L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
instagram facebook

Instagram et Facebook sont les apps qui collectent le plus de données sur iOS

Une étude de pCloud révèle qu’Instagram et Facebook sont les applications qui collectent le plus de données personnelles sur iOS.

Apple a récemment déployé les fiches confidentialité des applications les plus populaires sur son App Store. Elles permettent aux utilisateurs de voir de manière claire les données personnelles auxquelles ces apps ont accès.

Et la société pCloud en a profité pour établir le classement des 50 applications les plus gourmandes en data sur iOS, et qui en partagent le plus avec des sociétés tierces. On retrouve le plus souvent les informations de contact, la géolocalisation, le contenu, l’historique des achats et l’historique de recherche et de navigation des utilisateurs.

Instagram est l’application iOS qui partage le plus vos données

Sans surprise, les applications du groupe Facebook font leur apparition dans le haut du classement, avec Instagram et Facebook en tête. Selon l’étude de pCloud, Instagram partage 79% des données personnelles récoltées avec des entreprises tierces, et sa maison-mère en partage 57%. L’application LinkedIn ferme le podium avec 50% des données récoltées qui sont partagées à des tiers.

classement apps données ios instagram
Le classement des apps qui partagent le plus de données avec des sociétés tierces sur iOS / Source : pCloud

La suite du classement réserve néanmoins quelques surprises. A la quatrième place, également avec 50% des données récoltées partagées à des sociétés tierces, on retrouve Uber Eats, l’application pour se faire livrer à manger. L’étude a été réalisée avant que Google ne mette en avant ses fiches de confidentialité pour ses apps Google Chrome et Google Search, mais pCloud indique que YouTube et YouTube Music partagent 43% des données personnelles récoltées.

Dans le reste du Top 10, on retrouve Trainline, Deliveroo, Duolingo, et eBay. Certaines grosses applications, en revanche, ne partagent pas un nombre importants de données personnelles avec des entreprises tierces, telles que Amazon Prime Video, Tinder et Twitter.

Comment comprendre ce classement ?

En quelques mots, ce classement met en exergue le pourcentage de données personnelles récoltées que chaque application partage avec des sociétés tierces, le plus souvent à des fins publicitaires. Autrement dit, lorsque vous naviguez sur Instagram, 79% des données personnelles récoltées par l’app sont envoyées à des entreprises externes.

Toujours dans le cas d’Instagram, votre historique d’achat, votre géolocalisation, vos coordonnées, vos contacts, vos contenus, votre historique de navigation, votre historique de recherche et vos informations financières sont partagées avec des entreprises externes. Ce qui s’avère être un nombre très important de données.

Une situation alarmante concernant Instagram

“YouTube n’est pas le pire lorsqu’il s’agit de vendre vos informations. Ce prix est décerné à Instagram, qui partage 79% de vos données avec d’autres entreprises. Cela comprend tout type de données : informations d’achat, données personnelles, historique de recherche. Pas étonnant qu’il y ait autant de contenus sponsorisés sur votre flux personnel.

Avec plus d’un milliard d’utilisateurs actifs par mois, il est inquiétant qu’Instagram soit une plaque tournante pour partager une si grande quantité de données de ses utilisateurs sans qu’ils en soient conscients.”

pCloud

La plupart des applications présentées dans ce classement partage une bonne partie des données personnelles de leurs utilisateurs récoltées dans le but d’effectuer un ciblage affiné. Ces données partagées peuvent être destinées à des entreprises externes et à d’autres applications, dans le but de croiser les données personnelles récoltées auprès d’un même utilisateur.

pCloud a également réalisé un classement représentant les applications récoltant le plus de données utilisateurs pour leur propre intérêt. Et là encore, Facebook et Instagram sont largement en tête avec 86% des données personnelles récoltées.

classement pcloud apps ios données
Classement des apps récoltant des données personnelles pour leur propre intérêt sur iOS / Source : pCloud

iOS 14.5 pourrait changer la donne

Néanmoins, la firme de Cupertino s’apprête à obliger à tous les développeurs d’applications sur son App Store de demander l’autorisation à leurs utilisateurs d’être trackés ou non. Cela est déjà le cas depuis la mise en ligne d’iOS 14.4, mais cette politique sera renforcée avec la prochaine mise à jour iOS 14.5, qui est prévue pour le printemps 2021.

-> iOS 14.4 bêta : le blocage du suivi publicitaire fait son entrée

Les grosses applications telles que Facebook redoutent qu’un nombre important d’utilisateurs refuse ce suivi publicitaire. Cela entraînerait de lourdes pertes sur les revenus publicitaires des apps.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires