L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
iphone12pro

iPhone 12 : Apple revoit à la baisse ses prévisions de ventes

Les iPhone 12 pourraient se vendre moins bien que les iPhone 11. C’est ce que révèle un nouveau rapport.

Selon le média taïwanais Digitimes, la marque à la pomme aurait revu ses prévisions de ventes d’iPhone 12 et 12 Pro à la baisse par rapport à l’iPhone 11 qui connaît un grand succès.

5 millions de ventes en moins pour l’iPhone 12 en comparaison des modèles précédents, c’est ce que prévoirait Apple. Les raisons de ces prévisions décevantes : la crise de la Covid 19, la crise économique des USA, mais également les tensions entre les Etats-Unis et la Chine dans lesquelles Apple pourrait se trouver fortement impacté.

-> L’iPhone 11 est le smartphone le plus vendu du premier semestre 2020

Le site Digitimes indique plus précisément qu’Apple prévoirait au total 63 à 68 millions de ventes d’iPhone 12 et 12 Pro. Ces données concernent le premier trimestre des ventes de la prochaine série d’iPhone 12 c’est-à-dire jusqu’à la fin 2020 (soit le deuxième semestre de cette année). Ce serait donc 5 millions d’unités en moins que sur la même période de l’année 2019 selon le média spécialisé, qui s’appuie sur les données de son propre institut de recherche.

Des prévisions à la baisse pour différentes raisons

La crise sanitaire et économique aux Etats-Unis expliquerait en partie cette prévision à la baisse pour Apple. Digitimes évoque notamment la montée du chômage et le manque d’envie des américains de débourser dans les 1000 euros pour s’offrir les nouveaux smartphones de la pomme, du moins lors des premiers mois de leur commercialisation. Pour information au mois de juillet, le taux de chômage était de 10,2% dans le pays de l’Oncle Sam.

Le montant en attente d’allocations de chômage supplémentaires à libérer par le gouvernement américain pourrait affecter l’échelle des expéditions réelles de la gamme d’iPhone 12 jusqu’à 10 millions d’unités au second semestre 2020.

Digitimes

En revanche, si le Congrès des Etats-Unis reconduit le plan de financement pour les travailleurs en chômage partiel, les prévisions des ventes d’iPhone 12 et 12 Pro pourraient être de 10 millions de plus aux USA.

-> iPhone 12 : Apple prévoirait finalement 5 modèles

Mais la crise économique que subissent les Etats-Unis n’est pas la seule explication aux prévisions d’Apple revues à la baisse. Le gouvernement de Donald Trump et la Chine sont en effet toujours sous tension dans un contexte géopolitique particulier puisque le président américain continue d’annoncer des mesures restrictives contre les sociétés chinoises. L’équipementier Huawei fait partie des principales entreprises concernées par cette guerre commerciale entre les deux pays, mais également certaines applications chinoises à très grand succès comme TikTok (ByteDance) ou WeChat (Tencent).

-> Huawei pourrait abandonner le marché des smartphones temporairement

Si Trump venait à interdire la disponibilité de ces applications sur l’App Store, les ventes globales d’iPhone pourraient alors chuter de 10% selon Digitimes. Cela représenterait environ 20 millions d’unités sur les 190 millions estimées, ce qui mettrait Apple en grande difficulté. A cela s’ajoutent aussi les retards accumulés par la firme de Tim Cook dans ses lignes de production.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires