L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
apple modem 5G iphone 2023

iPhone 15 : Apple intégrera son propre modem 5G

Selon l’analyste Ming-Chi Kuo, Apple fabriquera son propre modem 5G pour l’iPhone 15 de 2023. La marque ne sera ainsi plus dépendante de Qualcomm.

Apple fabrique son propre processeur pour ses iPhone. Néanmoins, les composants de ce processeur ne sont pas à 100% fabriqués par la marque. En effet, pour l’iPhone 12, la firme de Cupertino a fait appel à Qualcomm pour concevoir le modem 5G. Et elle devrait faire de même pour l’iPhone 13 et l’iPhone 14.

Mais cela devrait changer d’ici deux ans. Selon l’analyste réputé Ming-Chi Kuo, Apple prévoit d’intégrer son propre modem 5G pour l’iPhone de 2023, qui devrait s’appeler l’iPhone 15.

“Nous prévoyons que l’iPhone adoptera au plus tôt les puces de la bande standard de la 5G d’Apple en 2023.”

Ming-Chi Kuo

Une meilleure 5G sur les iPhone de 2023

Les propos de l’analyste reprennent ceux du cabinet Barclays. Ils annonçaient en mars dernier qu’Apple inclurait son propre modem 5G pour l’iPhone 2023, puis sur ses iPad Pro. Apple aurait commencé le développement de ses modems début 2020, mais leur production semble avoir été reportée.

Ce modem 5G signé Apple pourrait offrir de meilleures vitesses de connexion sur les iPhone, mais aussi une latence diminuée. De plus, la marque à la pomme pourrait améliorer plusieurs éléments en intégrant son propre modem 5G à ses futurs iPhone. La consommation énergétique pourrait être optimisée pour améliorer l’autonomie des smartphones, par rapport aux modèles avec un modem 5G Qualcomm.

Moins de pouvoir de négociation pour Qualcomm et MediaTek

En procédant ainsi, Apple n’aurait plus besoin de faire appel à Qualcomm pour fournir ce composant dédié au réseau de cinquième génération. Apple deviendrait alors encore plus indépendant des autres entreprises, comme pour son processeur pour Mac M1 ARM en se détachant d’Intel.

Qualcomm devra alors trouver un moyen de compenser la perte des ventes d’Apple pour garder sa position de leader des fabricants d’équipements. Dans tous les cas, le fondeur américain aura moins de pouvoir de négociation, comme l’indique Ming-Chi Kuo :

“Comme les ventes d’Android sur le marché des smartphones 5G sont lentes, Qualcomm sera obligé de se battre pour plus de commandes sur le marché bas de gamme pour compenser la perte de commandes d’Apple. Lorsque les contraintes d’approvisionnement s’amélioreront, MediaTek et Qualcomm auront moins de pouvoir de négociation sur les marques, ce qui entraînera une pression concurrentielle nettement plus élevée sur le marché moyen et bas de gamme.”

Ming-Chi Kuo

Les performances enregistrées sur ses processeurs M1 ARM pour Mac se montrent beaucoup plus puissantes que celles des processeurs Intel. Cela encourage Apple à continuer sur sa lancée vers une indépendance totale, en déclinant son processeur maison sur ses prochains iPhone.

Il faut dire que plus une marque est indépendante, plus sa gestion des coûts, du calendrier et des performances est meilleure.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires