L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile

Apple veut fabriquer 20% de ses iPhone en Inde plutôt qu’en Chine

Apple prévoirait de décaler une partie de sa chaîne de production chinoise d’iPhone en Inde : une délocalisation massive.

Apple semble chercher à avoir plus d’indépendance vis-à-vis de la Chine. Historiquement, la firme fabrique un grand nombre de ses produits dans des usines chinoises, mais cela est amené à changer très prochainement.

Suite aux nombreuses affaires liées à la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis, la firme de Cupertino a décidé de délocaliser une partie importante de sa production en-dehors de Chine. Une stratégie pour éviter d’écoper des taxes imposées par le Président des États-Unis, Donald Trump, pour les fabrications faites en Chine.

A l’avenir, la marque à la pomme compte produire 20% de ses iPhone dans des usines indiennes.

De moins en moins d’usines en Chine pour Apple

La nouvelle a été annoncée par le quotidien financier indien The Indian Economic Times. Le fabricant d’iPhone compte délocaliser une grande partie de sa production en-dehors de la Chine, généralement dans des pays voisins ou proches comme Taïwan et le Vietnam. Mais la migration la plus importante est destinée en Inde, où 20% de la production totale d’iPhone devrait être relocalisée.

Une décision stratégique prise par Apple pour éviter de payer des taxes supplémentaires imposées par les Etats-Unis. L’an dernier, Donald Trump avait imposé une taxe de 15% sur tous les smartphones fabriqués en Chine. Cette taxe est devenue effective à partir du 15 décembre 2019.

Mais les Etats-Unis ne comptent pas s’arrêter là et envisageraient d’augmenter cette taxe à l’avenir. C’est pourquoi Apple a pris la décision de migrer une partie importante de ses productions d’iPhone en-dehors de la Chine.

40 milliards de dollars d’iPhone produits en Inde à terme

C’est un objectif à long terme que s’est fixé la firme de Tim Cook : délocaliser progressivement ses usines chinoises vers d’autres pays, essentiellement en Inde.

D’ici cinq ans, la marque à la pomme veut produire 40 milliards de dollars d’iPhone en Inde, représentant 20% de sa production globale. Les usines seraient toujours des usines Foxconn et Wistron, et seraient principalement dédiées aux smartphones exportés partout dans le monde.

Avec ces nouvelles zones de production, Apple compte éviter de devoir payer des taxes sur ses productions d’iPhone.

Une négociation en cours avec le Président indien

Comme le rapporte le quotidien financier indien : pour introduire ses usines en Inde, Apple négocierait à l’heure actuelle avec le président de l’Inde, Ram Nath Kovind, et son administration. Le président indien aurait mis en place plusieurs arguments afin d’attirer le géant californien dans son pays, avec notamment des aides financières pour la création d’usines.

Apple devra respecter une condition : rester implanté en Inde sur le long terme car cela favorisera la création d’emplois en Inde. Selon Trading Economics, le taux de chômage en Inde est actuellement de 7,8% : l’arrivée des usines Apple pourrait contribuer à la baisse de ce taux.

Avec l’arrivée du fabricant d’iPhone, Ram Nath Kovind espère attirer d’autres géants de la tech sur son territoire, pour stimuler l’économie indienne.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires