L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
xiaomi-redmi-7

Xiaomi Redmi 7 et Gigaset GS370 : mise à jour des smartphones pour non respect du DAS

Deux téléphones des marques Xiaomi et Gigaset viennent d’être mis à jour pour n’avoir pas respecté le débit d’absorption spécifique (DAS).

L’Agence nationale des fréquences (ANFR) surveille le marché des équipements radioélectriques et contrôle l’exposition du public aux ondes électromagnétiques.

Elle a contrôlé les smartphones Xiaomi Redmi 7, et Gigaset GS370 Plus. Ces deux appareils ne respectaient pas le DAS c’est-à-dire le débit d’absorption spécifique. Ils dépassaient en effet la limite réglementaire du DAS localisé “tronc”.

Des valeurs dépassant la limite réglementaire

L’ANFR indique que les mesures des deux smartphones de Xiaomi et Gigaset, ont été réalisées en laboratoire accrédité. Leur conformité vis-à-vis des exigences européennes concernant le DAS localisé “tronc” a été vérifiée. Selon les exigences européennes, les appareils doivent être évalués à une distance maximale de 5 mm.

Et très important, ils doivent respecter la valeur limite réglementaire de 2 W/kg. Mais l’Agence nationale des fréquences a mesuré des valeurs qui dépassent cette limite réglementaire.

Les différents types de DAS : tête, tronc et membres – Source : ANFR

Xiaomi et Gigaset mis en demeure

L’ANFR a donc mis en demeure les sociétés Xiaomi et Gigaset, en application de l’article L43 II bis du code des postes et des communications électroniques.

Les deux entreprises sont responsables de la mise sur le marché de ces deux smartphones, et doivent prendre alors toutes les mesures appropriées pour mettre fin à la non-conformité constatée sur les équipements actuellement sur le marché, mais aussi sur les équipements déjà commercialisés.

Une mise à jour des smartphones pour réduire leur puissance

Le chinois Xiaomi et l’allemand Gigaset ont donc pris la décision de réduire la puissance de leur terminaux grâce à une mise à jour. Celle-ci permet en effet de rendre le débit d’absorption spécifique localisé “tronc”, conforme à la limite réglementaire qui est de 2 W/kg.

Cette mise à jour est diffusée automatiquement aux smartphones correspondants. Alors si vous avez le Xiaomi Redmi 7 ou le Gigaset GS370 Plus, vous n’avez rien à faire. Votre téléphone doit seulement être connecté à un réseau de données c’est-à-dire à un réseau mobile ou au WiFi.

Vérifiez si votre smartphone a bien été mis à jour.

Les mises à jour ont été contrôlées

L’Agence nationale des fréquences ne s’est pas arrêté là et a contrôlé l’efficacité de ces mesures correctives de la part des deux constructeurs, qui sont bien conformes aux exigences et ne dépassent pas la limite de 2 W/kg. Voici les mesures de l’ANFR.

Xiaomi Redmi 7
Gigaset GS370 Plus

Comment le DAS est-il contrôlé ?

Total
2
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires