L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile

Apple change sa commande d’écrans OLED auprès de Samsung et doit lui verser 950 millions de dollars d’indemnités

Apple n’a pas honoré sa promesse de commande d’écran OLED auprès de Samsung et est contraint de lui verser 950 millions de dollars d’indemnités.

Apple a dû donner une somme importante à son concurrent Samsung récemment. Cette grande somme a plus précisément été versée à la branche qui fournit les écrans OLED pour les iPhone de la marque à la pomme : Samsung Display.

En effet, la firme de Cupertino n’aurait pas tenu ses engagements en termes de volumes demandés, et a donc été contrainte de verser la somme de 950 millions de dollars à Samsung Display en guise d’indemnités, selon Digital Supply Chain.

La raison : Apple aurait vendu très peu d’iPhone durant le confinement. Et face à cette baisse de la demande, le fabricant californien a modifié ses commandes d’écrans OLED auprès de Samsung Display et donc baissé la quantité demandée.

Apple aurait vu trop grand pour ses ventes d’iPhone

Les derniers iPhone n’ont pas rencontré le succès escompté ces derniers mois. Déjà à mal, les ventes ont continué leur baisse durant le confinement dû à la crise sanitaire du Covid-19.

C’est la raison pour laquelle Apple a décidé de modifier ses commandes d’écrans OLED auprès de son fournisseur principal, Samsung Display. Le soucis, comme le rapporte la source, est que modifier une commande auprès d’une telle entreprise n’est pas chose facile. Un certain engagement en termes de volumes est à respecter.

Les écrans des futurs iPhone 12 / Source : 9to5Mac

Apple a donc été contraint de verser une indemnité à Samsung Display pour palier le non-respect du contrat fait entre les deux entreprises, en ayant commandé une quantité moindre que prévue initialement. La somme officielle n’est pas connue, mais Digital Supply Chain estime un montant de 950 millions de dollars selon ses informations.

Une perte conséquente pour Apple

Au début du mois, Samsung annonçait des prévisions à la hausse de ses bénéfices, en estimant une augmentation de 23% grâce aux 55 millions de smartphones que la marque a vendu. Chez Apple, la tendance semble inversée puisque ses ventes d’iPhone rencontrent une baisse depuis maintenant plusieurs mois.

Cette indemnité représente donc une lourde perte pour Apple. Mais celle-ci reste bien moins néfaste pour sa santé financière que si la firme n’avait apporté aucune modification à sa commande auprès du constructeur sud-coréen. La marque à la pomme aurait en effet eu un surplus de stock sur ses écrans OLED, pour des iPhone qui ne se seraient pas vendus.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires