L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
parlement

Technologie : le Parlement européen veut mettre en place le chargeur unique

Le Parlement européen souhaite imposer le chargeur unique pour nos téléphones portables dans toute l’Union européenne.

En Europe, il y a trois principaux types de ports USB pour les portables : l’USB 2.0, l’USB-C et le Lightning charger d’Apple. Et il est parfois difficile de trouver quelqu’un pour prêter son chargeur de téléphone qui soit adapté à son propre appareil.

Jeudi 30 janvier, le Parlement européen a adopté une résolution à une écrasante majorité (582 voix pour, 40 contre et 37 abstentions). Cette résolution demande à la Commission européenne de prendre des mesures pour qu’un modèle de chargeur unique pour téléphones portables (mais aussi pour tablettes, liseuses…) soit adopté dans toute l’Union européenne.

Un chargeur unique à adopter de toute urgence

La résolution approuvée par le Parlement européen demande à la Commission d’obliger “de toute urgence” les fabricants de téléphones à utiliser un type de chargeur unique. Elle invite aussi les décideurs politiques européens à “explorer les moyens d’augmenter le nombre de câbles et de chargeurs recyclables et à garantir que les clients ne soient pas tenus d’acheter un chargeur avec chaque nouvel appareil”, rapporte CNN.

La Commission européenne n’en est pas à son coup d’essai concernant de telles réglementations puisqu’elle en envisage depuis une dizaine d’années.

La résolution adoptée jeudi demande à la Commission de proposer des règles “renforcées” d’ici le mois de juillet selon la chaîne américaine. Une action législative sur un chargeur commun est prévue au troisième trimestre, en fonction de l’agenda de la Commission cette année.

Mais cela ne plaît pas à Apple…

Le géant à la pomme s’était déjà fortement opposé à l’hypothèse d’une telle réglementation en 2019, et s’opposera très certainement une nouvelle fois au chargeur unique.

La firme californienne avait à l’époque plusieurs arguments contre l’instauration d’un chargeur unique : des clients perturbés, des déchets supplémentaires à cause de l’abandon d’anciens chargeurs, mais aussi le fait de geler l’innovation plutôt que de l’encourager.

De forts enjeux écologiques

Les élus ne sont pas de l’avis d’Apple, et estiment plutôt que les usagers, qui renouvellent régulièrement leurs appareils électroniques, doivent “toujours composer avec différents types de chargeurs sur le marché”. Et cela entraîne la production de déchets électroniques supplémentaires qui diminuerait si un chargeur commun était adopté.

Dans le monde, c’est environ 50 millions de tonnes de déchets électroniques qui sont produits chaque année.

12,3 millions de tonnes, soit 16,6 kg par habitant : c’est le chiffre de la production totale de déchets électroniques en Europe en 2016 ! Une production de déchets restreinte si les chargeurs alimentaient plus d’appareils, car les utilisateurs les jetteraient moins donc les fabricants en construiraient moins également.

Nous en saurons certainement davantage en juillet 2020, date à laquelle Bruxelles est invité à formuler ses propositions.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires