L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
stopcovid

StopCovid : l’application n’enregistre que 2,5 millions de téléchargements

L’application de contact tracing StopCovid n’a pas rencontré le succès escompté, avec seulement entre 2 et 2,5 millions de téléchargements depuis son lancement.

Cédric O, le secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique, vient d’annoncer le nombre de téléchargements de l’application StopCovid, sur Cnews. L’app développée par le gouvernement français n’aurait été téléchargée qu’entre 2 et 2,5 millions de fois alors qu’elle a déjà été lancée le 2 juin 2020.

Moins de 4% des français ont téléchargé StopCovid

StopCovid est l’application mobile de recherche des contacts et est destinée à avertir d’une éventuelle transmission avec une personne infectée par le Covid-19. Les usagers malades du virus doivent en fait se déclarer dans StopCovid via un code remis par le médecin ou le laboratoire de dépistage, pour que l’app fonctionne bien.

L’app française a connu plusieurs rebondissements et on connaît désormais son nombre de téléchargements depuis son arrivée sur le Play Store et l’Apple Store le 2 juin dernier.

Et cela n’est pas très réjouissant pour StopCovid puisque le nombre compris entre 2 et 2,5 millions de téléchargements ne représente seulement que moins de 4% de la population française… Or il faudrait 14% de personnes l’ayant téléchargée pour pouvoir avoir un impact réel afin de lutter contre l’épidémie.

“Je vous avoue que c’est un peu difficile de faire le bilan, c’est un peu tôt”

a déclaré Cédric O lors de son interview sur CNews.

Parmi ces millions de téléchargements, notons également que de nombreuses personnes ont désinstallé StopCovid après l’avoir téléchargée. Par ailleurs, de nombreux français n’ont même pas activé l’application après l’avoir téléchargée. A fin juin, ce sont seulement 1 814 048 utilisateurs qui ont activé StopCovid d’après les chiffres publiés, pour 2 millions de téléchargements.

Seulement une centaine de signalements auraient été faits

L’app de pistage pour lutter contre le coronavirus ne connaît pas le succès attendu puisque seulement une centaine de signalements auraient été transmis selon le journaliste de CNews.

Mais Cédric O estime toujours que StopCovid peut être utile si une seconde vague venait à survenir dans les prochains mois : “Je pense qu’on ne sera pas mécontents si l’épidémie revient d’avoir cet outil dans la panoplie de réponses sanitaires”.

La circulation du virus reste soutenue en France, avec un nombre de nouveaux cas quotidiens supérieur à 1000, a annoncé la direction générale de la santé (DGS) ce jeudi 30 juillet. La DGS a rappelé que “l’application, partout et en permanence, des mesures barrières, le respect de la distanciation physique, un test rapidement au moindre doute, l’utilisation de StopCovid, le respect des mesures de quatorzaine et d’isolement” restent nécessaires.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires