L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
smartphone

Ventes de smartphones : une importante chute au deuxième trimestre

Le nombre de smartphones vendus en Europe a lourdement chuté pendant le confinement, selon une dernière étude.

La crise sanitaire continue d’impacter les ventes de smartphones sur le continent européen. La dernière étude Counterpoint indique que malgré peu de ventes au deuxième trimestre, il y a tout de même eu un net rebond à partir du mois de mai.

Au mois d’avril 2020, les mesures de confinement se sont durcies dans les pays européens. Les ventes de smartphones ont alors chuté de 45% par rapport à avril 2019, et de 30% par rapport à mars 2020. De nombreuses boutiques physiques ont fermé mais les sites de vente en ligne ont continué de vendre et d’envoyer leurs produits. Mais cela n’a malgré tout pas permis de compenser la chute de la demande de la part des européens.

Source : Counterpoint

Une baisse des ventes au deuxième trimestre

Les ventes de smartphones sont toutefois reparties à la hausse au mois de mai avec le déconfinement, avec +33% des ventes en mai par rapport à avril, et +34% en juin par rapport à mai. Ces mois de reprises n’ont tout de même pas été suffisants puisque le deuxième trimestre a connu une baisse importante des ventes de mobiles, de 24% par rapport à l’année dernière.

Source : Counterpoint

En Europe, l’Italie affiche ainsi une baisse des ventes à 16%, l’Espagne à 19%, l’Allemagne à 25%, le Royaume-Uni à 26%, et la Russie à 27%. Tandis qu’en France le bilan est moins bon que la moyenne en Europe, avec -25% des ventes de smartphones.

Les résultats des fabricants de smartphones

En ce qui concerne les marques, Oppo et Xiaomi ont eu de très bons résultats (+41% et +55% par rapport à 2019). Ils ont pu entre autre bénéficier du déclin du chinois Huawei en Europe. Le fabricant OnePlus obtient également un très bon bilan avec des ventes en progression de 128% en Europe de l’Est (grâce aux séries OnePlus 7t et 8).

Samsung quant à lui, reste largement en tête du marché européen. Cela s’explique par son portefeuille diversifié et ses nouvelles gammes de produits répondant aux exigences des différentes gammes de prix, indique le rapport Counterpoint. Le constructeur affiche un bilan des ventes de 35%, suivi par Apple avec 17% (soutenu par les bonnes performances de l’Phone SE et des iPhone 11), et Huawei avec 16%. Ce dernier reste en tête du classement du marché russe avec 29% de part de marché.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires