L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
huawei

Huawei arrêtera sa production de smartphones le 15 septembre prochain

Le constructeur chinois épuisera ses stocks de puces Kirin en septembre, et sera dans l’incapacité de produire plus de smartphones.

Les sanctions des Etats-Unis auront eu raison du constructeur chinois de smartphones. Avec la prolongation de ces sanctions jusqu’en mai 2021, Huawei s’est retrouvé en grande difficulté pour la fabrication de ses smartphones.

Et le gouvernement de Trump aura eu raison du géant chinois. A partir du 15 septembre prochain, la firme a annoncé ne plus être en mesure de produire de smartphones, comme le rapporte Gizmodo. A cette date, le constructeur aura écoulé ses stocks de puces Kirin.

La production de smartphones Huawei arrêtée dès le 15 septembre

C’est officiel, Huawei ne pourra plus produire de smartphones à partir du 15 septembre prochain. Le PDG de la firme Richard Yu a confirmé cette information lors de la conférence China Info 100 : “malheureusement, dans le second round des sanctions américaines, nos fabricants de puces ont seulement accepté des commandes jusqu’au 15 mai. La production cessera le 15 septembre. Cette année pourrait être la dernière génération de puces Huawei Kirin haut de gamme.

Le volume de puces commandé par Huawei sera épuisé dans un peu plus d’un mois. Et les sanctions américaines empêchent les équipementiers américains de fournir le constructeur chinois, faisant entrer ce dernier dans une impasse.

La recherche d’alternatives est en cours, mais rien de prometteur pour le moment.

“Une très lourde perte” pour le constructeur chinois

Durant les derniers mois, Huawei résistait malgré l’intensification des sanctions américaines. Pour ce faire, le constructeur avait réédité plusieurs de ses appareils pas encore concernés par les sanctions.

Mais aujourd’hui, les activités internationales de la firme s’essoufflent. Huawei se retrouve alors contraint d’arrêter ses productions de smartphones, faute d’équipements nécessaires. Selon Richard Yu, cet arrêt de la production représente “une très lourde perte“.

Selon les prévisions du directeur général de Huawei, les ventes tomberont à 240 millions d’unités cette année, soit un résultat similaire à l’année précédente.

Un arrêt temporaire pour Huawei ?

Plusieurs éléments laissent penser que la situation de Huawei ne sera pas définitive. En effet, plusieurs grands groupes dont Qualcomm demandent au gouvernement de Trump d’alléger les sanctions en cours. Ces groupes avancent que la lourde perte pour Huawei pourrait nuire à l’économie américaine, en supprimant un marché représentant 8 milliards de dollars par an aux équipementiers américains, comme le rapporte Phonandroid.

L’arrêt de la production pour Huawei pourrait également encourager les concurrents comme Samsung et MediaTek à prendre avantage de cette situation. Cela diminuerait davantage les chances pour les entreprises américaines de générer des résultats positifs.

Il se pourrait également que la position américaine change face à Huawei lors des prochaines élections de novembre, si le Président des Etats-Unis change.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other