L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
google

Covid-19 : Google Maps affiche le nombre de cas positifs sur la carte

Google Maps possède une nouvelle option : le service de cartographie pourra maintenant afficher le nombre de cas de Covid-19.

Selon Phonandroid, le célèbre service de Google sera doté d’une nouvelle option pour indiquer la moyenne des nouveaux cas de coronavirus sur une période de 7 jours, et par région. Grâce à cela, le géant américain souhaite que les utilisateurs de son app puissent éviter les zones les plus touchées en adaptant leur itinéraire.

La pandémie du Covid-19 continue de sévir partout dans le monde et Google a décidé de développer une nouvelle fonctionnalité sur son service de navigation. Il a annoncé le calque COVID dans un billet de blog ce mercredi 23 septembre.

Cette semaine, nous déployons le calque COVID dans Maps, un outil qui affiche des informations critiques sur les cas de COVID-19 dans une zone afin que vous puissiez adapter votre itinéraire en fonction.”

Google

La firme de Moutain View indique que la nouvelle fonction sera disponible pour les 220 pays et territoires pris en charge par Google Maps, et sera sur la version Android et iOS de l’app d’ici quelques jours. Cela permettra par exemple de suivre un itinéraire en fonction des cas Covid-19.

La nouvelle fonctionnalité Google Maps

Le nombre de cas positifs au Covid-19 seront donc affichés sur la carte de l’application Google et pour activer cette option, il faudra cliquer sur “COVID-19 informations” en haut à gauche de l’app sur son smartphone. L’option activée, les nouveaux cas en moyenne vont alors s’afficher, pour une période de 7 jours et pour 100 000 habitants, pour toutes les zones de la carte que vous aurez sélectionnées.

Google Maps Covid 19
La nouvelle option sur Google Maps des cas Covid 19 – Source : Google

Google Maps peut même afficher des statistiques détaillées pour chaque ville ou province de certains pays. Les données collectées proviennent de sources fiables des organisations de santé publique, assure l’entreprise, “telles que l’Organisation mondiale de la santé, les ministères de la santé gouvernementaux, ainsi que les agences sanitaires et les hôpitaux”.

Un code couleur indique les zones les plus touchées en rouge foncé et les zones où il n’y a pas de pandémie en rose clair, tandis qu’une icône permet de savoir si le nombre de cas est en hausse ou en baisse dans la zone sélectionnée sur l’application, qui enregistre plus d’un milliard d’utilisateurs.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires