L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
facebook

Facebook supprime les comptes du mouvement conspirationniste QAnon

Le réseau social américain décide de mettre fin aux comptes du mouvement QAnon qui explose sur internet.

Facebook a décidé de supprimer tous les comptes conspirationnistes du mouvement QAnon de ses différentes plateformes. Ce mouvement d’extrême droite et pro-Trump est célèbre pour diffuser en masse des théories du complot mais aussi pour attiser la haine sur Internet.

A l’approche des élections américaines, l’entreprise de Mark Zuckerberg veut en finir avec les comptes conspirationnistes et même s’ils ne contiennent pas de contenus violents. Désormais, ces comptes, pages et groupes QAnon ne devraient plus être sur Facebook ni Instagram.

QAnon, cette communauté constituée de partisans du président américain Donald Trump, relaie des théories du complot depuis l’année 2017. Elle est par exemple persuadée que Trump combat des forces occultes pédophiles de l’État profond (le “Deep State”). Mais ce mouvement prend de l’ampleur aux USA (mais également en Europe) et c’est pourquoi Facebook a décidé d’agir. Ce n’est pas la première fois que le réseau social intervient mais cette fois-ci, même les pages qui ne contiennent pas de contenus violents seront supprimées si elles sont liées à la mouvance QAnon, a annoncé Facebook.

Pendant que nous avons enlevé les contenus liés à QAnon qui célébraient et soutenaient la violence, nous avons vu d’autres contenus (de la mouvance) sur d’autres formes de dangers dans la vie réelle.

Facebook

En plus de partager des contenus violents, la mouvance QAnon partage en effet de fausses informations qui peuvent aussi être dangereuses, explique le réseau social, comme dernièrement “des allégations récentes selon lesquelles les feux de forêt sur la côte Ouest des Etats-Unis avaient été démarrés par certains groupes, ce qui a pu détourner l’attention des autorités locales de la lutte contre ces feux et de la protection des populations.”

QAnon
Une manifestation des partisans de QAnon, le 22 août 2020 – Source : KYLE GRILLOT/AFP

Facebook affirme avoir déjà retiré en août près de 800 groupes, 100 pages et 1500 publicités directement liés au mouvement QAnon sur le réseau social. L’entreprise avait déjà pris des mesures pour réduire la portée de plus de 10.000 comptes Instagram et de près de 2000 groupes et 440 pages Facebook, en limitant les recommandations, en les rétrogradant sur les fils d’actualité, en les rendant plus difficiles à trouver, etc. La firme précise qu’elle aura besoin de plusieurs semaines encore pour en venir à bout.

Les élections présidentielles américaines approchent à grands pas et il devient urgent de ne pas entraver ces élections. Pour mémoire, le président Trump avait été interrogé fin août sur le mouvement QAnon lors d’une conférence de presse, et avait déclaré “Je ne sais pas grand-chose sur eux. J’ai compris qu’ils m’aiment beaucoup, ce que j’apprécie.”

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires