L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
honor

Huawei veut vendre sa filiale Honor : Xiaomi et TCL sont intéressés

Le constructeur chinois veut revendre une partie de sa marque fille Honor, et déjà plusieurs sociétés chinoises ont manifesté leur intérêt telles que Xiaomi et TCL.

Le constructeur chinois de smartphones serait en train de mener une stratégie pour contourner les sanctions américaines, imposées depuis le mois de mai 2019. Pour cela, il envisage de revendre les activités de sa filiale Honor, afin que celle-ci devienne indépendante.

Les informations recueillies par nos confères chez Reuters confirment alors les rumeurs avancées par l’analyste Ming-Chi Kuo, selon lesquelles la firme cherche à se séparer de sa filiale Honor. Cette décision de Huawei serait due aux sanctions américaines qui continuent de fortement restreindre ses activités depuis plus d’un an, l’empêchant de collaborer avec n’importe quelle société américaine. Cela va de l’apport des services et applications Google à l’approvisionnement de processeurs.

Huawei pourrait dire adieu à Honor prochainement

La société de Ren Zhengfei cherche toutes les solutions possibles pour éviter des conséquences désastreuses causées par l’administration Trump. Celle en cours projette la séparation entre Huawei et sa filiale Honor. Le constructeur est en effet entré en négociation avec plusieurs sociétés chinoises pour vendre sa marque fille. Cette revente est estimée à 25 milliards de yuans, soit 3,7 milliards de dollars. Un montant non négligeable par la firme en cette période difficile qu’elle traverse.

“Si Honor devient indépendant de Huawei, les achats de composants ne seront plus soumis aux règles américaines.”

Ming-Chi Kuo

Sans cette solution, Huawei pourrait se retrouver dans l’impasse et voir ses résultats tomber drastiquement. Ming-Chi Kuo prévoit que les ventes du constructeur chuteront de 70% l’année prochaine, le faisant descendre à la 7ème place des constructeurs de smartphones au monde.

Cap sur les smartphones haut de gamme pour Huawei

En se séparant de sa filiale Honor, Huawei s’orienterait principalement sur le marché du haut de gamme. Le fabricant est essentiellement présent sur le milieu de gamme avec sa marque fille. Et en se concentrant sur cette gamme, Huawei pourrait mettre en avant son système d’exploitation maison HarmonyOS sur ses flagships intégrant notamment ses Huawei Mobile Services, en remplacement des services Google.

Mais alors qu’en est-il des potentiels futurs acquéreurs de la marque Honor ? A l’heure actuelle, Huawei est en discussion avec plusieurs sociétés dont Digital China, le principal distributeur de la marque Honor en Chine, ainsi que les fabricants de smartphones Xiaomi et TCL.

L’acquisition d’Honor signifierait pour Xiaomi une présence encore plus importante sur le marché des smartphones milieu de gamme, avec ses marques Poco et Redmi déjà bien présentes sur ce secteur.

Mais pour le moment, aucune décision n’a été prise. La revente d’Honor est encore au stade des négociations. Nous vous tiendrons informés de l’évolution de cette affaire.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires