L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
whatsapp

WhatsApp reporte l’arrivée de ses nouvelles conditions d’utilisation

Après l’énorme polémique qu’a suscité WhatsApp et son changement de conditions d’utilisation, le réseau social a décidé de repousser sa mise à jour au 15 mai.

WhatsApp rebrousse chemin suite aux très nombreuses réactions des internautes face à l’annonce du changement des conditions d’utilisation. Cette grosse mise à jour devait initialement se faire le 8 février prochain et obligeait les utilisateurs de l’app à accepter ces conditions pour pouvoir rester sur l’application. Mais elle se fera finalement le 15 mai prochain.

Le bad buzz de WhatsApp

Lorsque WhatsApp a annoncé ses prochains changements quant au traitement des données personnelles, les internautes n’y sont pas allés avec le dos de la cuillère pour vivement critiquer cette décision. En effet, la mise à jour rendait obligatoire le partage de nombreuses données personnelles avec Facebook, car si un utilisateur souhaitait continuer à utiliser le réseau social, il devait accepter les nouvelles conditions d’utilisation.

Cela a entraîné une forte migration d’utilisateurs WhatsApp vers des applications avec un meilleur traitement des données personnelles, comme Signal et Telegram qui se sont hissées en haut du classement des apps gratuites les plus téléchargées ces dernières semaines.

-> Signal devient l’application la plus téléchargée sur l’App Store

Les nouvelles conditions d’utilisation seront effectives à partir du 15 mai

Mais le réseau social avance que son annonce a été mal communiquée, et se positionne en victime de désinformation quant au changement de ses conditions d’utilisation sur son blog :

“Nous comprenons la confusion qui règne autour de la récente mise à jour. Beaucoup d’informations erronées ont circulé, ce qui a créé de l’inquiétude. Nous souhaitons aider chacun à comprendre nos principes et les faits.”

WhatsApp

Le réseau social se donne alors plus de temps pour mieux expliquer et faire comprendre sa future mise à jour aux utilisateurs. Celle-ci sera effective dès le 15 mai 2021, et non plus le 8 février. D’ici-là, WhatsApp indique qu’aucun compte ne sera suspendu ou supprimé.

Le réseau social poursuit en avançant que les conversations resteront protégées par un chiffrement de bout en bout, afin que Facebook et WhatsApp n’y aient pas accès. La plateforme avance aussi : “Nous ne conservons pas les historiques des destinataires des messages ou des appels. Nous ne pouvons pas non plus voir votre localisation partagée, et nous ne partageons pas vos contacts avec Facebook”.

Les nouvelles conditions d’utilisation s’adresseront essentiellement aux entreprises

En continuant de clarifier ses prochains changements, l’app de messagerie indique que les nouveautés concerneront principalement les entreprises. Au mois de mai, la nouvelle mise à jour améliorera la communication avec des entreprises à travers des fonctionnalités optionnelles destinées aux professionnels.

Cela fait écho à l’arrivée des achats in-app et à la possibilité de chatter directement avec une entreprise sur WhatsApp, comme un service client et un service d’achat directement sur l’application. Et le réseau social affirme que les discussions faites avec une entreprise ne seront pas chiffrées ; il s’agirait du seul changement majeur quant aux conditions d’utilisation et au traitement des données personnelles des utilisateurs.

Une mise en place encore floue

Mais la date du 15 mai pour mettre en ligne la prochaine grosse mise à jour reste incertaine. Le Règlement sur la protection des données en Europe empêche tout changement radical d’un service quant au traitement des données. Et l’autorité italienne de protection des données personnelles reste perplexe face aux arguments de WhatsApp :

“Les conditions d’utilisation et la nouvelle politique de confidentialité ne permettent pas aux utilisateurs de comprendre quels changements ont été introduits ou quelles opérations de traitement des données seront effectivement effectuées par WhatsApp après le 8 février. En bref, la nouvelle politique de confidentialité ne permet pas aux utilisateurs de WhatsApp de faire des choix libres et pleinement éclairés.”

GPDP, Garante per la Protezione dei Dati Personali

Il faudra donc attendre de voir comment WhatsApp défend son changement des conditions d’utilisation d’ici au 15 mai 2021, et comment il clarifiera sa communication à ce sujet.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires