L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
antenne 5G

5G : Orange critique les taux de couverture trompeurs de Free

Stéphane Richard s’attaque une nouvelle fois à son concurrent Free Mobile concernant son choix technologique et ses “taux de couverture trompeurs”.

A ce jour, Free Mobile dispose de la meilleure couverture 5G en France. C’est ce qu’à dévoilé l’observatoire de la 5G de l’Arcep ce mois-ci, qui montre que l’opérateur de Xavier Niel dispose de 5640 sites 5G ouverts au 31 décembre 2020. Il se retrouve alors loin devant ses concurrents, Bouygues Telecom étant deuxième avec 1500 sites 5G ouverts.

-> 5G : Free Mobile toujours bien en avance sur les déploiements

Mais le trublion des télécoms est vivement critiqué par des associations de consommateurs, mais aussi par Orange. En effet, son PDG Stéphane Richard a pointé du doigt les taux de couverture jugés “trompeurs” de Free Mobile lors de la présentation de ses vœux à la presse, comme l’indique Génération NT. L’opérateur historique critique la décision de son concurrent de concentrer essentiellement sa 5G sur la bande de 700 MHz, la plus faible du réseau de cinquième génération.

Free proposerait de la “4G améliorée” et pas de la 5G selon Orange

L’opérateur historique a concentré ses sites 5G sur la bande cœur de 3,5 GHz : au 31 décembre 2020, il disposait de 579 sites ouverts sur cette fréquence, sur un total de 742 sites. Les autres sites exploitent la bande de 2,1 GHz “mais uniquement en support” comme l’avance Orange. Ce dernier justifie son choix technologique en critiquant son concurrent sans le citer :

“Nous avons fait le choix des fréquences 3,5 GHz pour la 5G. Le reste, ce n’est pas de la 5G, même si ça peut en porter le nom. C’est de la 4G améliorée. […] Tant pis si cela permet à d’autres de revendiquer des taux de couverture trompeurs”

Stéphane Richard, PDG d’Orange

Orange indique que sa 5G est disponible dans 200 villes françaises à ce jour, mais pas dans la capitale pour le moment. L’opérateur espère que le déploiement du réseau 5G s’accélèrera dans les prochaines semaines, après avoir rencontré de nombreux obstacles. Stéphane Richard continue de défendre les bienfaits de la nouvelle technologie de télécommunications, en avançant que celle-ci “permet de mieux relever le défi climatique que l’inverse”. La 5G est pourtant régulièrement accusée d’être nocive pour l’environnement et la santé, arguments démentis en permanence par Stéphane Richard.

La communication sur la 5G de Free jugée “trompeuse”

L’opérateur de Xavier Niel est également dans le viseur de Familles Rurales. L’association dénonce un manque de clarté de la part de Free Mobile sur ses offres 5G, en avançant que l’opérateur ne se montre pas explicite sur les différents débits disponibles en 5G, notamment ceux obtenus sur la bande principale de Free Mobile de 700 MHz.

“La communication portée par cet opérateur pose problème en ce qu’elle laisse croire aux consommateurs un gain de performance que toutes les fréquences ‘ 5G ‘ ne sont pas en mesure d’offrir à l’heure actuelle.”

Familles Rurales

L’association UFC Que-Choisir rejoint l’avis de Familles Rurales, et a d’ailleurs mis en demeure les opérateurs Free Mobile, SFR et Bouygues Telecom en raison de leur communication sur la 5G pouvant être trompeuse. L’association demande à ces opérateurs de mettre à jour leur carte pour la 5G en donnant plus d’informations sur les différents débits disponibles.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires