L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
google-fit

Google Fit permettra de mesurer son rythme cardiaque et respiratoire via la caméra du smartphone

Google dévoile de nouvelles fonctionnalités sur Google Fit, pour mesurer son rythme cardiaque et respiratoire grâce à la caméra de son smartphone.

Google Fit, c’est l’application de suivi de santé développée par Google et disponible sur les systèmes Android et Wear OS. Dans un billet de blog, la firme de Mountain View vient d’annoncer de nouvelles fonctionnalités sur son app. D’après elle, les capteurs déjà intégrés aux smartphones comme le micro, l’appareil photo et l’accéléromètre par exemple, peuvent également s’avérer utiles pour la santé et le bien-être au quotidien.

Pour évaluer la santé et le bien-être des utilisateurs justement, deux critères sont la plupart du temps utilisés : la fréquence cardiaque et la fréquence respiratoire. Mais à partir du mois prochain, l’app Google Fit permettra de mesurer ces deux critères en utilisant uniquement la caméra de son smartphone. Ces fonctionnalités seront disponibles depuis l’application de Google pour les téléphones Pixel dans un premier temps. D’autres appareils Android pourront ensuite en profiter, d’après le géant californien.

Comment utiliser les nouvelles fonctionnalités de Google Fit ?

Pour mesurer sa fréquence respiratoire, il suffira simplement de placer sa tête et le haut de son torse de façon à ce que la caméra frontale du smartphone puisse vous voir, et respirer normalement. Pour mesurer sa fréquence cardiaque, il faudra cette fois-ci placer simplement son doigt sur l’objectif de la caméra. Une fois les mesures effectuées, l’utilisateur pourra les enregistrer sur Google Fit de manière à suivre les évolutions et les informations sur sa santé.

google fit
Mesure et surveillance de la fréquence respiratoire depuis l’application Google Fit – Source : Google

Google rappelle que ces mesures ne sont bien évidemment pas destinées à un diagnostic médical ou à l’évaluation de conditions médicales. En revanche, l’entreprise américaine espère qu’elles pourront trouver leur utilité pour les personnes qui utilisent l’application Google Fit afin de suivre et améliorer leur bien-être au quotidien.

La firme de Mountain View explique que ces nouvelles fonctionnalités, prochainement disponibles sur l’application, ont été rendues possibles grâce à des capteurs de plus en plus puissants et aux progrès de la vision par ordinateur. Cela permet d’utiliser la caméra d’un smartphone pour suivre de minuscules signaux physiques au niveau des pixels : comme des mouvements de la poitrine pour mesurer la fréquence respiratoire, et de subtils changements de la couleur des doigts pour mesurer la fréquence cardiaque.

Google affirme avoir développé ces deux nouveautés et effectué des études cliniques afin de les valider, pour qu’elles fonctionnent dans des conditions réelles et pour le plus de personnes possible. Étant donné que l’algorithme pour mesurer la fréquence cardiaque repose sur une approximation du flux sanguin via des changements de couleur du bout du doigt, il doit tenir compte de différents facteurs : éclairage, teint, âge, etc. Ainsi, la fonctionnalité pourra être utilisée par tout le monde.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires