L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
apple music

Apple Music : la plateforme ne sera jamais disponible en version gratuite

Le service de streaming musical d’Apple ne sera accessible qu’en version payante. Une version gratuite avec des publicités ne verra jamais le jour.

Cette semaine s’est tenue une réunion entre des députés britanniques de la commission numérique, culturelle, médiatique et sportive du Royaume-Uni et des personnes haut placées chez Apple Music, Spotify et Amazon. Les députés ont questionné les intervenants de chaque plateforme de streaming musical sur de nombreux sujets, dont les tarifs et la stratégie d’acquisition clients.

Elena Segal, la Directrice mondiale de la publication musicale chez Apple, a annoncé que la marque à la pomme n’envisageait pas de rendre son service de streaming musical accessible gratuitement. Un tel accès nécessiterait l’affichage régulier de publicités, comme le proposent Spotify et Amazon Music dans leur version gratuite. Et cette action n’irait pas dans le sens de l’expérience qu’Apple souhaite apporter aux utilisateurs d’Apple Music.

Pas de version gratuite d’Apple Music à l’horizon

apple music
Apple Music sur iOS, iPadOS, MacOS et Android

Lors de la commission, les trois services de streaming musical ont été interrogés sur plusieurs domaines. Il a notamment été question de la menace que représente YouTube et sa gratuité.

Pour limiter les dégâts de la menace que représente la plateforme de Google, les trois plateformes proposent ce qui s’appelle le freemium. Un utilisateur peut souscrire à une période d’essai (variant selon l’entreprise) pour accéder à l’intégralité des fonctionnalités proposées par Apple Music, Spotify ou Amazon Music. A la fin de cette période d’essai, le membre peut soit s’abonner et commencer à payer un tarif mensuel/annuel, soit ne rien faire et revenir à la version gratuite, plus limitée en fonctionnalités.

Autre stratégie proposée par Spotify et Amazon Music : l’accès gratuit à la plateforme. Celui-ci n’oblige pas les utilisateurs à devoir souscrire à un abonnement pour accéder à une plateforme. Néanmoins, ils seront contraints de voir et écouter (très) souvent des publicités. Ces dernières sont une des plus grosses sources de revenus pour les plateformes de streaming musical. Et de nombreux utilisateurs ne souhaitent pas payer pour accéder à des contenus musicaux. En 2020, Spotify comptait 345 millions de membres dont 190 millions de non-abonnés. Plus de la moitié donc, ce qui montre le succès d’un tel accès.

Mais cet accès gratuit rémunéré par la publicité n’est pas envisagé chez Apple :

“Nous ne pensons pas qu’un service financé par la publicité puisse générer suffisamment de revenus pour soutenir sainement un écosystème global. Et aussi, cela irait vraiment à l’encontre de nos valeurs fondamentales en matière de vie privée.”

Elena Segal, Directrice mondiale de la publication musicale chez Apple

La marque à la pomme ajoute qu’elle souhaite soutenir un écosystème global sain en ne proposant pas d’accès gratuit. En effet, Apple ne dépend pas des revenus générés par Apple Music et souhaite ainsi que sa plateforme soit le plus rentable possible.

-> Lire aussi : TikTok : les utilisateurs peuvent bénéficier de 4 mois offerts à Apple Music

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires