L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
signal app

Signal est désormais banni en Chine

Signal commençait à connaître le succès en Chine, mais se retrouve désormais banni dans le pays. L’app serait trop protégée.

Depuis la polémique causée par WhatsApp et son changement de politique sur le traitement des données personnelles, Signal a connu une énorme progression. L’app a été téléchargée 47 millions de fois entre le 4 et le 17 janvier 2021, un chiffre impressionnant qui traduit son succès mondial.

Ce succès est dû à la protection des données personnelles des utilisateurs de Signal. En effet, l’app a seulement accès au numéro de téléphone, au jour de la dernière connexion d’un utilisateur… et c’est tout. C’est bien moins que les autres applications de messagerie, comme Messenger ou Telegram, qui ont accès à plus de données personnelles comme le nom et prénom, l’adresse IP, les données de localisation etc.

-> Sur ce sujet : Applications de messagerie : comparatif des données utilisées

Une protection mal vue par le gouvernement chinois

signal app ios
L’application Signal sur iOS

Si Signal séduit de nombreux utilisateurs du monde entier par sa sécurité et sa fiabilité, la tendance n’est pas la même en Chine, du moins du côté gouvernemental. En effet, Signal rencontre également un fort succès dans l’Empire du Milieu : elle a été téléchargée près de 510 000 fois dans le pays. Mais le gouvernement a décidé de bannir l’application de son territoire.

Selon des informations de Tech Crunch, l’app de messagerie n’est plus disponible en téléchargement depuis l’App Store chinois, et le site web de Signal n’apparaît plus depuis ce mardi matin. Ce qui poserait problème au gouvernement de Pékin serait le cryptage de bout en bout, jugé dérangeant.

“Les utilisateurs chinois de la messagerie instantanée Signal savaient que les bons moments ne dureraient pas longtemps. L’application qui est utilisée pour les conversations cryptées, n’est plus disponible en Chine continentale depuis le matin du 16 mars. Le site web de l’application est également interdit en Chine continentale depuis le 15 mars, selon le site de suivi de la censure Greatfire.org. (…) L’application de chat cryptée était l’un des rares réseaux sociaux occidentaux à rester accessible en Chine, sans l’utilisation d’un réseau privé habituel.”

Tech Crunch

Le gouvernement chinois a toutefois demandé à Apple de laisser apparaître Signal sur son store chinois, même si elle n’est plus disponible au téléchargement. Une requête pour le moins étrange de la part de Pékin. Désormais, si les utilisateurs chinois souhaitent télécharger Signal, ils devront passer par un VPN pour pouvoir le faire, même si les VPN sont également interdits en Chine.

Quelle réaction de la part d’Apple et de Signal ?

Tech Crunch a indiqué avoir contacté Signal, mais l’app de messagerie ne s’est pas manifestée sur le sujet. En revanche, la réaction d’Apple est attendue et pourrait avoir lieu d’ici quelques jours. En effet, Tim Cook, le CEO d’Apple, va participer au forum sur le développement du pays et la modernisation, organisé par le gouvernement chinois.

Un fait assez ironique compte tenu de la situation actuelle avec le bannissement de Signal, mais également celui de Telegram et WhatsApp de l’App Store chinois.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires