L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
smartphone

Portefeuille numérique : l’Europe veut permettre l’ajout de documents d’identité sur smartphone

L’Europe souhaite équiper les citoyens, résidents et entreprises d’un portefeuille numérique. Ils pourront s’identifier, stocker et gérer leurs données d’identification mais aussi leurs documents, sous format électronique.

Cela faisait quelque temps qu’un tel projet était en préparation en Europe, et il vient d’être dévoilé. La Commission Européenne vient de présenter le Portefeuille numérique pour dématérialiser ses documents officiels et faciliter les démarches. Elle veut également mettre l’accent sur la confidentialité des données.

Une simplification des démarches

Ce Portefeuille numérique ne sera pas obligatoire. Il sera accessible aux citoyens européens, résidents et entreprises, et permettra de stocker des documents sur son smartphone comme sa carte d’identité, son permis de conduire, ses diplômes, mais aussi ses données bancaires.

Cela simplifiera certaines démarches comme des demandes auprès des services publics (certificats de naissance, médicaux…), des ouvertures de comptes bancaires, des déclarations d’impôts, la vérification de l’âge, des locations de voiture ou d’hôtels, etc.

Chaque pays européen propose son propre système pour accéder aux services en ligne, mais ces systèmes ne sont pas compatibles les uns des autres. Un tel projet européen pourra donc harmoniser la vie numérique avec un seul et même portefeuille pour tous les Etats membres.

L’idée d’un tel projet est aussi de donner davantage de pouvoir aux citoyens et aux entreprises, car le partage des données personnelles en ligne ne sera possible que si la personne l’accepte. Les grandes plateformes, quant à elles, devront accepter l’utilisation des Portefeuilles numériques européens sur demande de l’utilisateur.

La confidentialité des données

La Commission européenne veut que la sécurité et la confidentialité des données soient respectées, étant donné que les Portefeuilles numériques stockeront des données personnelles. Et c’est pourquoi elle souhaite garantir un niveau élevé de sécurité pour les utilisateurs. Ces derniers auront le contrôle sur ce qui a trait à leur identité, leurs données et les documents qu’ils partageront.

Pour le moment l’Europe a proposé son projet, qui doit ensuite être approuvé par le Parlement européen et le Conseil. Si le Portefeuille numérique est approuvé, les Etats membres auront un an pour mettre en place le projet. Les pays européens veulent s’accorder sur la boîte à outils d’ici septembre 2022 pour établir le cadre européen spécifique au Portefeuille.

Total
8
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires