L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
snapchat

Snapchat supprime définitivement le filtre de vitesse

La plateforme a décidé de supprimer totalement le filtre de vitesse qui était trop dangereux pour les utilisateurs.

Snapchat vient d’abandonner son filtre de vitesse, qui permettait aux utilisateurs d’enregistrer et de partager la vitesse à laquelle ils se déplaçaient. Le filtre, qui avait pourtant du succès il y a quelque temps, a connu une importante baisse d’utilisation et de popularité.

Il faut dire que ce “compteur de vitesse” posait des problèmes, notamment sur la sécurité des conducteurs. Mais pour Snapchat, son filtre de vitesse était à peine utilisé et c’est la raison pour laquelle l’entreprise l’aurait supprimé.

Snapchat supprime complètement son filtre de vitesse

Arrivé en 2013 sur l’application, le filtre de vitesse a beaucoup préoccupé par rapport à la sécurité des conducteurs, et était critiqué pour encourager la conduite imprudente et les excès de vitesse.

Cette fonctionnalité sur Snapchat pouvait en effet distraire les personnes au volant mais malgré les poursuites judiciaires, le filtre a été conservé sur la plateforme pendant toutes ces années. Il faut dire que la fonctionnalité était impliquée dans plusieurs accidents de voiture mortels.

Face aux critiques et aux poursuites, Snapchat avait seulement ajouté plusieurs fonctionnalités à son filtre de vitesse, en le remplaçant par exemple par un autocollant moins visible. Un avertissement Ne pas Snaper et conduire était également présent quand quelqu’un l’utilisait, et le filtre avait ensuite une vitesse plafonnée à 56 km/h.

La plateforme a désormais décidé d’abandonner son filtre, comme le rapporte le média américain NPR. Snapchat vient de confirmer la nouvelle ce jeudi 17 juin, et les critiques ont salué cette décision tout en remettant en question ce retard de suppression. Les 500 millions d’utilisateurs actifs mensuels de Snapchat ne pourront donc plus utiliser le fameux filtre de vitesse.

Total
216
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires