BlackBerry arrêtera de vendre des smartphones à partir d’août 2020

Le groupe TCL Corporation, qui détient la marque BlackBerry, a annoncé que la marque ne proposera plus de smartphones à l'avenir.

Fin du partenariat entre TCL et BlackBerry

Le groupe TCL Corporation a annoncé la triste nouvelle concernant l’arrêt de la commercialisation de smartphone de sa filiale canadienne BlackBerry.

A partir du mois d’août 2020, la marque-fille donnera son clap de fin et se retirera du marché des smartphones.

La fin d’un partenariat sino-canadien

La nouvelle a été annoncée sur le compte Twitter de BlackBerry ce lundi.

La marque canadienne avait pu combler de nombreux utilisateurs de smartphones avec son clavier complet, devenu phare lors de sa sortie.

Le groupe TCL Corporation a annoncé la fin de la commercialisation de smartphones BlackBerry à partir du 31 août 2020, suite à l’abandon de son partenariat avec la marque qui avait fêté ses 3 ans en décembre dernier.

La maison mère a toutefois manifesté le maintien du support technique pour les appareils BlackBerry jusqu’au 31 août 2022.

Téléphones BlackBerry

Le succès n’a pas été au rendez-vous

Avec ce partenariat, TCL souhaitait conquérir les cibles professionnelles en proposant des smartphones haut de gamme signés BlackBerry.

Mais la cible souhaitée n’a pas été conquise par les modèles proposés par le groupe chinois, en argumentant que la fiche technique des modèles ne justifiait pas un tel prix.

La cible a préféré des marques bien établies à l’heure actuelle, comme Apple ou Samsung, qui dominent le marché des smartphones aux côtés de Huawei.

Que va devenir BlackBerry ?

Après un an et demi sans nouveauté chez la marque BlackBerry, cette dernière devrait vraisemblablement trouver un racheteur avec qui construire un nouveau partenariat.

Mais le doute reste présent car le manque d’entrain et de succès subit par la future ex marque-fille de TCL Corporation ces dernières années n’encourage aucune éventuelle reprise de licence.

Pour le moment, BlackBerry n’a trouvé aucun racheteur, et aucune information officielle n’a été diffusée concernant le futur de la firme canadienne.

2020 verrait donc très certainement la fin d’une ère de smartphones avec un clavier réel.

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other