L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
L'Europe veut mettre en place des batteries facilement changeables sur les smartphones

L’Europe veut des batteries plus faciles à changer sur les smartphones

Dans une démarche de protection environnementale, l’Europe souhaiterait forcer les fabricants de smartphones à intégrer des batteries facilement changeables sur leurs appareils.

Le temps où les batteries de téléphone étaient facilement changeables est dépassé depuis plusieurs années. Désormais, les fabricants de smartphones intègrent des composants de plus en plus complexes, ce qui rend toute réparation bénigne difficile, sans l’assistance d’un professionnel.

En effet, les smartphones récents ont des notes de réparabilité très basse, comme le recense le site spécialisé iFixit.

> Lire notre article des smartphones facilement réparables sur le marché

C’est pourquoi l’Europe veut imposer des mesures à ces fabricants de smartphones pour qu’ils intègrent des batteries facilement remplaçables afin d’allonger la durée de vie des smartphones, limiter le gaspillage électronique, et ainsi contribuer à la protection environnementale.

Le développement durable au cœur de cette décision

Un brouillon de cette décision de l’Europe aurait fuité, comme l’annonce le site financier néerlandais Het Financieele Dagblad (FD).

Ce brouillon révèle que la décision de la Commission Européenne vise à diminuer le gaspillage électronique, car beaucoup de consommateurs changent de téléphone lorsque le leur rencontre un problème, au lieu de le réparer.

> Le Motorola Razr sera très difficile à réparer

L’Europe montre son désir d’imposer ses règles dans le marché des smartphones une fois de plus, quelques semaines après avoir publié un rapport pour imposer un chargeur universel dans toute l’Union Européenne.

Rappelons que 12,3 millions de tonnes, soit 16,6 kg par habitant : c’est le chiffre de la production totale de déchets électroniques en Europe en 2016.

Ces deux mesures contribueraient donc fortement à la protection de l’environnement en limitant la production très spécialisée des chargeurs et batteries uniques, par marque de smartphone.

Cette mesure sera rendue publique mi-mars.

D’autres mesures annexes pour contribuer à la protection de l’environnement

En plus de cela, l’Europe souhaiterait mettre en place une politique de reprise d’anciens téléphones pour promouvoir le recyclage et la réutilisation d’objets électroniques.

Le packaging ne sera pas en reste car à terme, la Commission européenne veut limiter la production de plastique, utilisée en très grande quantité pour ce qui est du packaging et de nombreux composants issus de l’industrie des smartphones.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires