MWC 2020 : Sony, Amazon, Nvidia et Ericsson annulent à leur tour leur participation

Un nouveau coup dur pour le Mobile World Congress qui perd 4 autres de ses participants majeurs : Sony, Amazon, Nvidia et Ericsson, en raison de l'épidémie du Coronavirus.

Sony, Amazon, Nvidia et Ericsson seront absents au MWC 2020

A deux semaines du plus grand événement du monde consacré au mobile, quatre participants supplémentaires de l’édition 2020 ont annulé leur présence en raison de l’épidémie du Coronavirus. Samsung a également annoncé réduire ses effectifs pour l’événement.

Un coup dur pour l’organisation, l’association GSMA, puisque la semaine dernière, trois autres grands acteurs de l’événement avaient déjà annulé leur participation.

> ZTE, LG et Asus annulent leur présence au MWC 2020

L’organisation prévoit de renforcer ses règles afin d’assurer la sécurité des participants et des visiteurs pour la 16ème édition qui se déroulera à partir de 24 février à Barcelone.

Le MWC 2020 comptera quatre absents de plus

Ce sont maintenant sept exposants majeurs qui ont annulé leur présence à l’événement consacré au mobile.

Sony, Amazon, Nvidia et Ericsson se sont ajoutés cette semaine à la liste des absents de l’édition 2020 du Mobile World Congress, déjà composée de 3 grands noms de l’industrie mobile : LG, ZTE et Asus.

L’annulation de ces sept acteurs importants de l’industrie mobile pourrait engendrer l’absence de nombreux journalistes et médias lors de l’événement, ainsi que celle de nombreux visiteurs professionnels ayant un intérêt pour les marques présentes lors du salon.

Samsung de son côté n’a pas annulé sa participation mais a réduit ses effectifs pour renforcer la sécurité de son personnel.

Coronavirus : un impact de plus en plus important dans l’industrie du mobile

La raison de l’annulation de leur participation est la même que celle des premiers acteurs à s’être exprimés : l’épidémie du Coronivarus, qui menace la sécurité des équipes de chaque entreprise présentes ainsi que celle des visiteurs.

Le Coronavirus n’impacte pas seulement des événements de ce type, puisque de nombreux fabricants de smartphones se sont exprimés sur l’impact que le virus a sur leur production.

En effet, de nombreuses usines sont situées en Chine, près de l’épicentre du virus (dans la ville de Wuhan), et voit donc leur rythme de production être impacté puisque de nombreuses mesures de sécurité ont dû être prises sur place.

Apple a notamment indiqué avoir du mal à répondre à la forte demande sur certains produits en ayant vu sa capacité de production diminuer depuis l’arrivée du virus.

La GSMA renforce la sécurité au MWC

Afin de préserver la sécurité lors de la 16ème édition de son événement, l’association organisatrice a établi plusieurs règles :

  • “Tous les voyageurs de la province de Hubai (province de l’épicentre du virus, NDLR) ne seront pas autorisés à accéder à l’événement.”
  • “Tous les voyageurs qui ont été en Chine devront prouver qu’ils ont été hors de Chine 14 jours avant l’événement (tampon de passeport, certificat de santé).”
  • “Un contrôle de la température sera mis en place. Les participants devront certifier qu’ils n’ont pas été en contact avec une personne infectée.”

Ces règles plutôt strictes auront un lourd impact sur la présence des acteurs chinois qui risqueraient de devoir annuler leur participation.

Le MWC peut cependant compter sur la présence confirmée de plusieurs grands acteurs, comme Oppo et Realme qui annonceront leur prochain modèle : le Find X2 d’Oppo et le nouveau modèle de Realme.

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other