L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
anfr

4G : plus de 52 500 sites autorisés pour les opérateurs au 1er juin

L’Agence nationale des fréquences (ANFR) a publié ses nouvelles données sur les déploiements concernant le mois de mai 2020.

Les chiffres des déploiements viennent d’être publiés par l’ANFR, pour le mois précédent, en mai 2020. Ce sont exactement 52 654 sites 4G qui sont autorisés par l’Agence, dont 46 433 en service, tous opérateurs confondus.

Les autorisations et mises en services de sites 4G se sont poursuivies

Le mois dernier, les sites 4G ont poursuivi leur progression malgré le confinement, avec des demandes d’autorisations des sites 4G en augmentation de 0,5%, et des mises en service de sites 4G en augmentation de 0,7%, par rapport au mois d’avril.

L’ANFR précise la répartition des demandes, par bandes de fréquences autorisées sur le territoire, et la différence par rapport au mois précédent. En France, 5 bandes de fréquences permettent de fournir un service 4G :

  • 25 667 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 700 MHz (+ 1,8 % sur un mois) ;
  • 43 494 sites autorisés dans la bande 800 MHz (+ 0,7 %) ;
  • 44 038 sites autorisés dans la bande 1800 MHz (+ 0,5 %) ;
  • 21 517 sites autorisés dans la bande 2,1 GHz (+ 0,0 %) ;
  • 34 377 sites autorisés dans la bande 2,6 GHz (+ 0,4 %).

Plus de 2700 sites autorisés en Outre-Mer

En Outre-Mer, ce sont 2718 sites qui sont autorisés pour la 4G par l’Agence, avec :

  • 2 194 sites autorisés dans la bande 800 MHz ;
  • 2 055 sites autorisés dans la bande 1800 MHz ;
  • 278 sites autorisés dans la bande 2,1 GHz ;
  • 1 412 sites autorisés dans la bande 2,6 GHz.

Le classement par opérateurs

L’ANFR a publié un classement des opérateurs suivant le nombre de sites qu’ils possèdent, avec en plus le nombre d’antennes posées durant le mois précédent :

  1. Orange (22 184 sites, + 154 en mai)
  2. SFR (19 314 sites, + 153 en mai)
  3. Bouygues Télécom (18 449 sites, + 155 en mai)
  4. Free Mobile (16 086 sites, + 230 en mai)

C’est donc Free qui a le plus déployé en mai 2020, tandis que les trois autres opérateurs ont quasiment tous déployé le même nombre de sites. Orange reste tout de même leader de la 4G avec un parc de plus de 22 000 antennes en France.

5G : deux nouvelles stations expérimentales

L’Agence nationale des fréquences a autorisé 2 nouvelles stations 5G expérimentales en mai, dans la bande 3,5 GHz. Au total, ce sont 490 stations qui sont autorisées dans l’Hexagone.

Notons également que pendant l’état d’urgence sanitaire, les opérateurs mobiles peuvent recourir à une procédure simplifiée pour des sites, leur permettant d’assurer une continuité de service.

59 déclarations de décisions dérogatoires ont été adressées à l’ANFR au 1er juin : 58 par SFR et 1 par Bouygues Télécom. Elles concernent de nouvelles bandes de fréquences 4G ou 3G sur des sites existants.

> Voir également les chiffres du mois d’avril : 4G : les opérateurs ont continué de déployer des sites en avril

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires