L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
TikTok

TikTok : Microsoft confirme vouloir acheter l’application chinoise

Alors que le président des Etats-Unis menace de bannir TikTok, le géant Microsoft compte bien acheter la célèbre application qui fait fureur chez les jeunes.

Microsoft vient de confirmer vouloir acheter l’application chinoise TikTok aux Etats-Unis, que le président Donald Trump souhaite bannir. Le géant informatique de Seattle a confirmé cette nouvelle après avoir échangé avec le président américain.

TikTok appartient à ByteDance et l’entreprise a toujours assuré être indépendante par rapport au gouvernement chinois mais cela n’est pas suffisant pour le gouvernement Trump qui multiplie les mises en garde contre TikTok depuis plusieurs mois. Les Etats-Unis soupçonnent en effet le célèbre réseau social de présenter des risques au niveau de la sécurité nationale.

Depuis mars 2020, l’app chinoise est même interdite dans les administrations américaines. Mais d’autres pays pensent aussi que TikTok représente un danger pour le pays, comme l’Inde, qui a banni l’application de son territoire au mois de juin.

Microsoft veut racheter la branche américaine de TikTok

Le géant de Seattle vient de confirmer ce dimanche 2 août que des négociations étaient en cours pour acquérir la branche américaine de TikTok à sa maison-mère chinoise ByteDance, d’ici la fin de l’été.

Une discussion a eu lieu entre le PDG de Microsoft, Satya Nadella, et le président Trump. Les négociations vont continuer pour aboutir d’ici le 15 septembre au plus tard selon un communiqué de l’entreprise américaine d’informatique. Celui-ci indique que l’acquisition sera soumise “à une évaluation complète de la sécurité et devra apporter des bénéfices économiques aux Etats-Unis, y compris au Trésor américain”.

Un rachat sur fonds de tensions politiques et commerciales

Depuis de nombreux mois, le gouvernement Trump accuse TikTok d’être utilisée par le renseignement chinois à des fins de surveillance. La célèbre app chinoise qui compte 625 millions d’utilisateurs actifs mensuels dans le monde, a toujours nié tout partage de données avec le gouvernement chinois.

Mais les tensions politiques entre les Etats-Unis et la Chine sont bien présentes, tout comme la guerre commerciale qui se joue entre les deux pays. Vendredi 31 juillet au soir, le président américain a d’ailleurs déclaré qu’il bannissait TikTok et qu’il était opposé à un rachat par un groupe américain…

Mais les choses se sont apaisées depuis et si le rachat aura lieu, le groupe Microsoft possédera et dirigera l’app aux Etats-Unis mais également au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande. “Microsoft s’assurera que toutes les données des utilisateurs américains de TikTok sont transférées et restent aux Etats-Unis” indique l’entreprise américaine dans son communiqué.

Microsoft, qui possède le réseau social professionnel LinkedIn ainsi que le service de messagerie interne pour les entreprises, Teams, pourrait donc percer sur le marché des réseaux sociaux grâce à cette nouvelle transaction.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires