L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
fortnite epic games apple

Epic Games porte plainte contre Apple en Australie

L’éditeur du jeu Fortnite s’attaque à nouveau à Apple, mais en Australie cette fois-ci. Epic Games veut profiter des lois australiennes pour condamner la Pomme.

Au mois de novembre dernier, les avocats d’Epic Games ont rapporté que les poursuites judiciaires menées contre Apple aux Etats-Unis n’avançaient plus. Il était alors temps pour eux d’accélérer les procédures pour faire condamner Apple rapidement.

Pour ce faire, l’éditeur du jeu Fortnite a déposé une nouvelle plainte contre la marque à la pomme, mais en Australie cette fois-ci. Et le pays de l’hémisphère Sud n’a pas été choisi par hasard : les avocats d’Epic estiment être en mesure d’apporter les preuves nécessaires selon lesquelles Apple enfreindrait la législation australienne.

Des tensions toujours présentes entre Apple et Epic Games

L’affaire entre Epic Games et Apple est loin d’être terminée. Si pendant plusieurs semaines il y a eu peu d’évolution, les procédures reprennent du service du côté de l’éditeur de Fortnite.

Pour rappel, le jeu Fortnite a été banni de l’App Store et du Play Store au mois d’août dernier pour non respect de la commission imposée à toutes les applications par Apple et Google. Epic Games avait en effet mis en place un système de paiement interne qui contournait la commission de 30%, ce qui a été très mal vu par les stores d’applications qui ont rapidement décidé de supprimer le jeu Fortnite de leur plateforme.

freefortnite
Le tournoi Free Fortnite lancé par Epic Games / Crédits : Epic Games

Mais Epic Games avait préparé son coup. Très peu de temps après la suppression de son jeu vidéo mobile, l’éditeur a lancé une grosse campagne visant à dénoncer le monopole d’Apple dans l’industrie de la tech. Dans cette campagne, un tournoi baptisé #FreeFortnite a même été lancé.

Mais deux audiences aux Etats-Unis ont donné raison au fabricant d’iPhone, en jugeant sa décision de supprimer Fortnite de son App Store totalement justifiée. Pourtant Epic Games n’a pas dit son dernier mot…

Les actions se poursuivent en Australie

Pour arriver à ses fins, Epic Games a décidé de déposer une plainte contre la firme de Cupertino en Australie. Une action qui souligne l’intention de l’éditeur de faire condamner Apple pour ses pratiques qu’il juge anticoncurrentielles et pour dénoncer son monopole. L’Australie n’a pas été choisie par hasard : les avocats d’Epic auraient étudié les lois australiennes et serait parvenus à trouver une solution leur permettant de faire entendre raison.

Et cette fois-ci, Apple semble s’inquiéter de cette plainte. La marque californienne chercherait en effet à éviter tout conflit avec Epic Games en Australie et aurait ouvertement demandé au tribunal chargé de l’affaire de rejeter le procès intenté par l’éditeur, comme le rapporte Yahoo.

Une première audience a eu lieu ce mardi 8 décembre à Sydney, et les avocats de la marque à la pomme ont beaucoup insisté sur le fait que l’affaire était déjà gérée par le tribunal de Californie. Ils ont poursuivi en rajoutant que conduire l’affaire en Australie n’était pas nécessaire.

La réclamation légale d’aujourd’hui, déposée devant la Cour fédérale d’Australie, allègue que la conduite d’Apple dans son App Store est un abus de pouvoir de marché et réduit considérablement la concurrence dans les processus de distribution et de paiement dans l’application. Cette évolution intervient après que Epic a intenté une procédure contre Apple aux États-Unis le 13 août 2020. La plainte d’Epic indique que la conduite d’Apple est inacceptable et enfreint la loi australienne sur la consommation ainsi que diverses sections de la loi sur la concurrence.

Epic Games dans son dépôt de plainte en Australie

Pour Epic, cette action en justice pourrait enfin condamner Apple pour ses pratiques anticoncurrentielles et son abus de position dominante, qui enfreignent la loi australienne. Affaire à suivre…

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires