L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
facebook

Facebook prévoit une chute de ses revenus publicitaires sur iOS 14

Avec les nouvelles règles qu’impose iOS 14, Facebook s’attend à voir ses revenus publicitaires drastiquement baisser.

La nouvelle version du système d’exploitation pour iPhone va venir apporter son lot de nouveautés. Nouveautés qui s’appliqueront autant sur le plan visuel que sur la protection des données des utilisateurs d’iPhone.

Avec iOS 14, Apple a voulu aller plus loin sur ce dernier plan en pouvant bloquer automatiquement l’accès des applications tierces aux données des propriétaires d’iPhone. La prochaine mise à jour, qui devrait être publiée pour tous les utilisateurs courant septembre, pourra alors prévenir les utilisateurs si une application exploite leurs données personnelles en arrière-plan. Cela a permis de pointer du doigt les applications Instagram et Tinder qui utilisaient la caméra des utilisateurs en permanence, même quand elle n’était pas requise.

Les nouvelles règles d’iOS 14 s’appliqueront au presse-papier, aux données de localisation, à l’historique de navigation et bien d’autres. Le fabricant d’iPhone sera alors en mesure d’envoyer des alertes lorsqu’une application exploitera de manière douteuse les données personnelles de ses utilisateurs.

Facebook craint une baisse importante de ses revenus publicitaires

C’est exactement ce que redoute Facebook, comme le rapportent nos confrères chez Génération NT. En effet, le réseau social collecte un nombre important de données sur ses utilisateurs, notamment pour sa publicité ciblée. Mais avec l’arrivée imminente d’iOS 14, les applications auront l’obligation de laisser le choix à leurs utilisateurs d’accepter ou non la collecte de leurs données personnelles.

Jusqu’à présent, refuser cette collecte fermait l’application en question. Désormais, ce sont les éditeurs qui seront contraints de s’adapter aux préférences des utilisateurs. Cela pose un grand problème pour Facebook qui s’attend à ce qu’un nombre important de ses membres refuse la collecte de données personnelles lors du lancement de son application sous iOS 14.

Évolution des revenus publicitaires de Facebook entre 2009 et 2019 (chiffres exprimés en millions de dollars) / Source : Statista, 2020

Ce refus massif porterait fortement atteinte aux revenus publicitaires du réseau social de Mark Zuckerberg. En effet, l’avantage de Facebook est que les entreprises ont accès à un nombre important de données permettant d’effectuer de la publicité très ciblée, et donc très efficace.

Facebook adopterait le suivi publicitaire d’Apple

iOS 14 pourrait alors entraîner une baisse de 50% des revenus publicitaires de Facebook sur iPhone. Ce serait alors une lourde perte pour le réseau social, qui repose essentiellement sur ses revenus publicitaires.

Une des solutions envisageables pour la firme de Mark Zuckerberg serait d’intégrer l’API SKAdNetwork de la firme de Cupertino, rendant possible le suivi publicitaire avec les nouvelles règles d’iOS 14. Ce suivi sera toutefois plus limité et protégera mieux les données personnelles des utilisateurs.

A voir comment Facebook fera face à l’arrivée du système d’exploitation et limitera les dégâts financiers.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires