L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
tiktok wechat

TikTok et WeChat seront bannies des stores d’apps américains à partir du 20 septembre

La sanction est tombée : TikTok et WeChat seront supprimées des catalogues d’applications américains à compter du 20 septembre.

Le Département du Commerce des Etats-Unis a rendu son verdict : les deux applications chinoises les plus utilisées au monde — TikTok et WeChat — seront supprimées des stores d’applications américains. Cette décision fait suite aux actions menées par le président Donald Trump dans un but de protection de la sécurité nationale.

WeChat sera la première concernée et sera bannie à compter du dimanche 20 septembre et TikTok aura la même sanction le 12 novembre, comme le rapporte Android Central.

“En réponse aux décrets du Président Trump signés le 6 août 2020, le Département du Commerce a annoncé aujourd’hui l’interdiction des transactions relatives aux applications mobile WeChat et TikTok pour protéger la sécurité nationale des Etats-Unis.”

Le Département du Commerce des Etats-Unis dans un communiqué de presse

Cette interdiction entraînera l’impossibilité pour les deux applications chinoises de publier des mises à jour et de proposer leurs services sur les stores d’apps américains à compter de leur date butoir respective. WeChat ne pourra alors plus effectuer de transaction d’argent sur le sol américain.

Les Etats-Unis disent adieu à TikTok et WeChat

Donald Trump aura montré jusqu’au bout sa méfiance envers les applications chinoises et sa volonté de garantir la sécurité de son pays. Le Département du Commerce du pays de l’Oncle Sam a publié un communiqué de presse dans lequel il stipule que TikTok et WeChat seront supprimées des catalogues d’applications américains.

Cette suppression est une réponse directe aux menaces que représente, selon le gouvernement américain, le parti communiste chinois concernant la sécurité nationale et économique de territoire américain.

“Le Parti Communiste Chinois (CCP) a démontré les moyens et motivations à utiliser ces applications pour menacer la sécurité nationale, la politique étrangère, et l’économie des Etats-Unis. Les interdictions prononcées aujourd’hui […] protègent les utilisateurs des Etats-Unis en supprimant l’accès à ces applications et en réduisant significativement leur fonctionnalité.”

Le Département du Commerce des Etats-Unis

Ces actions sont drastiques et montrent que Trump fait “tout ce qui est en son pouvoir” pour éliminer toute menace chinoise et protéger les valeurs politiques et économiques sur son territoire.

Des menaces différentes mais qui sont similaires

Le Département du Commerce avance que les menaces portées par les deux applications ne sont pas identiques, mais se rejoignent étroitement. Selon l’organisme gouvernemental, toutes deux collectent une grande quantité de données sensibles sur les utilisateurs américains (activité sur les réseaux, localisation, historiques de recherche…). Cette collecte est qualifiée de dangereuse pour la sécurité nationale par le gouvernement états-unien.

A compter du 20 septembre pour WeChat et du 12 novembre pour TikTok, les applications chinoise ne pourront plus, entre autres :

  • être proposées sur les stores iOS et Android américains
  • publier de mises à jour
  • promouvoir de contenus en exploitant les réseaux internet américains

TikTok pourrait échapper à cette suppression

Donald Trump a toutefois accordé un délai supplémentaire à TikTok jusqu’au 12 novembre pour résoudre ces problèmes de sécurité nationale. Si ceux-ci sont résolus, la restriction mise en place pourrait être abrogée.

TikTok pourrait également échapper à cette sanction si ByteDance, la maison mère, trouve un acheteur américain rapidement. Aux dernières nouvelles, l’entreprise Oracle est au premier rang pour le rachat des activités américaines de l’application.

-> TikTok : ByteDance refuse de vendre ses activités à Microsoft, Oracle est toujours en lice

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires