L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
amazon

Le Black Friday d’Amazon est reporté au 4 décembre

L’opération commerciale Black Friday qui devait avoir lieu le 27 novembre est finalement reportée au 4 décembre. En tout cas pour Amazon.

Le Black Friday aura bien lieu, mais il sera reporté au 4 décembre. Amazon vient d’accepter de décaler la date de son opération promotionnelle, et les commerces espèrent bien rouvrir dès la fin novembre.

Cela fait plusieurs semaines que la polémique monte sur la tenue du Black Friday, le “vendredi noir” français importé des Etats-Unis. Cet événement est d’abord apparu sur les sites de vente en ligne, puis est progressivement arrivé dans les boutiques physiques. C’est un week-end spécial qui propose son lot de promotions sur des produits high tech, et marque le coup d’envoi de la période des achats des fêtes de Noël et de fin d’année.

Une opération commerciale vivement critiquée

Dans l’Hexagone, cette opération est de plus en plus appréciée des consommateurs avec 6 milliards d’euros dépensés sur le week-end en 2019 contre 482 millions d’euros en 2013. Mais le Black Friday est pourtant fréquemment critiqué. Il s’agit d’une opération commerciale privée, donc il n’existe pas d’encadrement bien spécifique. D’ailleurs en 2019, la députée Delphine Batho souhaitait l’encadrer, expliquant que la communication de cette opération était “trompeuse” et laissait supposer que les consommateurs pouvaient bénéficier de grosses baisses de prix “alors qu’une étude de l’UFC Que Choisir montre que la moyenne des réductions est inférieure à 2%” expliquait-elle.

Dans le même sens, le président de l’UFC Que Choisir Alain Bazot déclarait hier sur France Info que les prix étaient gonflés juste avant le Black Friday pour annoncer des promotions records : “Le Black Friday ne garantit nullement des bonnes affaires, les prix sont farfelus. On instrumentalise les envies de consommation des consommateurs mais avec des promos bidon.”

Et le débat s’est encore plus accentué ces derniers jours de par la situation sanitaire et la fermeture des magasins, dont les petits commerces dits “non essentiels”. C’est pourquoi le gouvernement a demandé de reporter le Black Friday pour aider ces derniers mais aussi pour ne pas voir les clients s’agglutiner dans les magasins le jour de leur réouverture.

Un tel report vise à garantir une réouverture des commerces en France dans des conditions de sécurité sanitaire maximale.

Communiqué de presse du Ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance, 19/11/2020

Amazon accepte de reporter le Black Friday

Pour que les commerces rouvrent le week-end du 27 novembre, le Ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire, a effectivement demandé aux acteurs de la grande distribution, du commerce mais aussi du l’e-commerce de reporter la date d’une semaine.

Les différents acteurs du commerce dont le géant Amazon ont bien accueilli l’idée du gouvernement de reporter l’opération d’une semaine. Et le Black Friday, qui devait se tenir le week-end du 27 novembre pour Amazon, aura finalement lieu une semaine plus tard, le 4 décembre, soit après le confinement (si celui-ci n’est pas prolongé).

Pour le gouvernement, ce report éviterait une concurrence déloyale entre les géants du web comme Amazon et les petits commerces qui sont contraints de rester fermés. Amazon France — dont le directeur général Frédéric Duval exprimait récemment son envie de maintenir l’opération mais ne se montrait pas pour autant défavorable à l’idée de l’interdire — a finalement bien accueilli la demande de report de la part de Bruno Le Maire.

“Nous avons décidé de reporter le Black Friday si cela permet aux commerces de rouvrir avant le 1er décembre. Le Black Friday se déroulera cette année le 4 décembre en France.”

Amazon, le 19 novembre 2020

Pour ce qui est des autres acteurs, ils n’ont pas encore signé : “Ils vont étudier (…) les conditions à remplir pour parvenir à cet objectif” d’après le communiqué diffusé par Bercy et les principales fédérations du commerce. Le décalage du Black Friday et l’adoption d’un protocole sanitaire renforcé restent essentiels pour que les petits commerces rouvrent, au plus tôt le 27 novembre.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires