L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
huawei

Huawei va ouvrir sa première usine de production dans l’est de la France

Le géant chinois va bientôt faire son arrivée en France avec l’ouverture d’une toute nouvelle usine du côté de Strasbourg.

Huawei compte bien s’installer dans l’Hexagone et pour cela, il va ouvrir une première usine qui devrait être implantée dans le Bas-Rhin, près de la ville de Strasbourg. 300 personnes seront employées dans un premier temps.

L’entreprise de l’Empire du Milieu est impactée par les sanctions américaines, et certains pays européens comme le Royaume-Uni et la Suède ont refusé sa 5G sur recommandation du gouvernement américain. Par ailleurs, la firme ne peut pas commercialiser sa 5G en France, puisque le gouvernement oblige les opérateurs français à ne plus utiliser les équipements 5G de Huawei d’ici l’année 2028.

Mais malgré ce contexte de guerre commerciale entre la Chine et ces différents pays et principalement les Etats-Unis, Huawei veut débarquer en Europe et c’est en France qu’il a décidé d’ouvrir sa première usine destinée au marché européen.

Une première usine Huawei en France

“Avec cette usine implantée au carrefour de l’Europe, Huawei vient enrichir sa présence sur le continent déjà forte de 23 centres de R&D, de plus de 100 universités partenaires, de plus de 3 100 fournisseurs et d’une chaîne d’approvisionnement performante”

Huawei, via Le Monde

L’équipementier chinois vient d’annoncer dans un communiqué ce jeudi 17 décembre l’ouverture d’une usine de production d’équipements 5G hors de Chine. Et c’est dans nos contrées que cette usine va voir le jour, dans la petite ville de Brumath tout près de Strasbourg. L’usine va créer des équipements liés à la 5G pour le continent européen. Il faut rappeler que Huawei emploie déjà en France un millier de personnes réparties sur plusieurs sites, mais il s’agit surtout de sites de R&D et non pas de production.

Rappelons également que les Etats-Unis, mais aussi le Royaume-Uni et la Suède, boycottent Huawei depuis un certain temps déjà. Pourtant celui-ci est bien implanté en Europe et compte bien mener ce nouveau projet d’usine en France, malgré l’interdiction d’utiliser les équipements 5G de Huawei par les opérateurs français d’ici 2028…

Pour son usine qui doit ouvrir en février 2021, Huawei indique un investissement minimal de 200 millions d’euros pour avoir l’autorisation de s’installer en France. 300 emplois minimum sont prévus dès l’ouverture de l’usine avec 500 emplois visés à terme. Dans tous les cas, ce choix est stratégique de la part du géant chinois, qui peut s’offrir une présence sur le territoire de ses deux principaux concurrents : le suédois Ericsson et le finlandais Nokia.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires