L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
ios 14.5.1 apple

iOS 14.5.1 : Apple corrige le bug de l’App Tracking Transparency

Apple vient de publier la mise à jour iOS 14.5.1. Elle vient corriger le bug apparu avec l’App Tracking Transparency et apporte des correctifs de sécurité.

La semaine dernière, la marque à la pomme a déployé la mise à jour intermédiaire importante de son OS : iOS 14.5. Celle-ci a introduit de nombreuses nouveautés, comme l’App Tracking Transparency, les nouvelles voix de Siri, la possibilité de déverrouiller son iPhone avec Face ID grâce à son Apple Watch, et bien d’autres.

Ce mardi 4 mai, la firme de Cupertino a publié une mise à jour de maintenance de la dernière version de l’OS : iOS 14.5.1. Cette nouvelle version concerne essentiellement l’ATT, qui ne fonctionne pas chez plusieurs utilisateurs. Apple apporte les correctifs nécessaires au bon fonctionnement de son blocage du suivi publicitaire. Pour rappel, l’ATT permet aux utilisateurs de bloquer l’accès à son IDFA (Identifiant pour la publicité) aux entreprises.

Apple corrige un problème sur l’ATT et deux vulnérabilités 0day

app tracking transparency ios 14.5
L’App Tracking Transparency sur iOS 14.5 / Source : Génération NT

Dès sa sortie, l’ATT a posé problème sur plusieurs appareils compatibles avec la mise à jour iOS 14.5. En effet, plusieurs utilisateurs ont indiqué ne pas pouvoir activer les demandes de suivi des apps sur la page dédiée, le bouton étant grisé. Mais ce problème n’a pas été corrigé dans la nouvelle mise à jour.

Apple a corrigé le problème pouvant “empêcher les utilisateurs ayant, dans un premier temps, désactivé ‘Autoriser les demandes de suivis des apps’ dans les Réglages de recevoir les invitations provenant d’apps après avoir réactivé l’option“. Avec iOS 14.5.1, les utilisateurs concernés vont désormais voir apparaître la fenêtre pop-up lors de l’ouverture d’une app demander s’ils souhaitent accepter ou non le suivi publicitaire.

En plus de ce correctif, Apple a corrigé deux vulnérabilités 0day. Ces dernières pouvaient rendre possibles des attaques à distance sur les appareils. Les deux vulnérabilités CVE-2021-30665 et CVE-2021-30663 affectaient le moteur de rendu de pages web WebKit. Dans son billet d’information au sujet de la mise à jour, Apple indique : “le traitement d’un contenu web spécialement conçu peut entraîner l’exécution de code arbitraire“.

La firme de Cupertino corrige ce même problème dans la nouvelle mise à jour macOS 11.3.1.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires