L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
apple app store

App Store : Apple a évité 1,5 milliard de dollars de fraudes en 2020

Apple déclare avoir empêché plus de 1,5 milliard de dollars de transactions potentiellement frauduleuses en 2020, sur son App Store.

La marque à la pomme explique dans un communiqué que des menaces sont présentes dans l’App Store depuis son premier jour de lancement sur iPhone. Et elles ont augmenté au fil des années, c’est pourquoi Apple indique avoir intensifié ses efforts pour y faire face, en prenant des mesures “pour lutter contre ces risques pour les utilisateurs et les développeurs”.

Plus de 1,5 milliard de dollars de fraudes évitées sur l’App Store

D’après Apple, rien qu’en 2020, plus de 1,5 milliard de dollars de transactions potentiellement frauduleuses (vol d’argent, de données personnelles…) ont été empêchés sur son magasin d’applications. Ce sont également près d’un million de nouvelles apps qui ont été bloquées sur son store.

L’entreprise explique que ses équipes examinent chaque application et chaque mise à jour pour s’assurer qu’elles respectent les directives de l’App Store en matière de confidentialité, de sécurité et de spam afin de protéger les utilisateurs.

L’année dernière, Apple a aidé plus de 180 000 nouveaux développeurs à lancer des applications sur son store. Par ailleurs, près d’un million de nouvelles apps malveillantes et près d’un million de mises à jour d’apps supplémentaires ont été rejetées ou supprimées pour différentes raisons, comme des violations susceptibles de nuire aux utilisateurs ou de diminuer leur expérience.

Par exemple, les équipes d’Apple ont rejeté plus de 48 000 applications qui contenaient des fonctionnalités cachées ou non documentées. Et plus de 150 000 apps ont été rejetées car il s’agissait de spam, de copies ou de tromperie pour l’utilisateur, afin de le pousser à effectuer un achat par exemple. Apple indique qu’environ 95 000 applications ont été supprimées de son store pour des violations frauduleuses, en 2020.

Apple veut mettre l’accent sur la confidentialité

apple

Une autre raison pour laquelle une application peut être rejetée de l’App Store est la demande de données utilisateur non nécessaire, ou une mauvaise gestion des données collectées. L’année passée, ce sont plus de 215 000 applications pour ce type de violation de la confidentialité qui ont ainsi été rejetées.

“Apple estime que la confidentialité est un droit fondamental, et cet engagement est l’une des principales raisons pour lesquelles les utilisateurs choisissent l’App Store.”

La firme de Cupertino rappelle que des problèmes surviennent toujours sur son store, qui possède 1,8 million d’applications. C’est pourquoi elle souligne que les utilisateurs peuvent signaler les applications problématiques grâce à la fonction “Signaler un problème” ou en contactant l’assistance Apple.

Enfin, l’entreprise indique avoir traité depuis 2020 plus d’un milliard de notes et plus de 100 millions d’avis sur son App Store, et avoir supprimé plus de 250 millions de notes et d’avis pour non-respect des normes de modération. Apple a également supprimé 470 000 comptes de développeurs en 2020, et rejeté 205 000 inscriptions de développeurs supplémentaires en raison de problèmes de fraude. Ces comptes sont généralement clôturés moins d’un mois après leur création.

Lire aussi -> App Store : une nouvelle plainte accuse Apple de surfacturer les apps au Royaume-Uni

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires