L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
smartphone android google

Google a caché les paramètres de confidentialité à ses utilisateurs sur Android

De nouveaux documents indiquent que Google aurait tout fait pour cacher les paramètres de confidentialité à ses utilisateurs sur smartphones Android. Cela dans l’objectif de collecter davantage leurs données, notamment de localisation.

Google est en procès aux Etats-Unis, dans l’Arizona. Le procureur général de cet État accuse la société de collecter illégalement des données utilisateurs, même après que ces derniers les aient désactivées.

Dans ce contexte judiciaire, de nouveaux documents ont fait surface. Et d’après le média Business Insider, les employés de Google ont admis que leur entreprise avait rendu quasiment impossible pour les utilisateurs, de garder leur emplacement privé.

La firme de Mountain View aurait même induit en erreur les fabricants de smartphones, pour qu’ils cachent les paramètres de confidentialité afin de pouvoir collecter plus de données de localisation, selon les documents judiciaires.

Google rend les paramètres de confidentialité très difficiles d’accès sur Android

Dans le cadre du procès contre Google qui a lieu en Arizona, des documents ont révélé que les propres dirigeants et ingénieurs de l’entreprise savaient à quel point Google avait rendu difficile aux utilisateurs de smartphones Android de garder leurs données de localisation privées.

Et comme le rapporte Business Insider, Google a continué à collecter des données de localisation, même lorsque les utilisateurs désactivaient les paramètres de partage de position. Le géant de la tech rendait ces paramètres plus difficiles à trouver, et faisait même pression sur LG et d’autres fabricants de smartphones, pour qu’ils cachent ces réglages. Google aurait, toujours d’après le média, tenté de convaincre les fabricants “par le biais de fausses déclarations” ou encore en dissimulant, en supprimant ou en omettant certaines choses.

Les documents judiciaires indiquent que Google utilise diverses méthodes pour collecter les données de localisation des utilisateurs, y compris le WiFi ou encore des applications tierces non affiliées à Google. Cela oblige les utilisateurs à partager leurs données pour utiliser ces applications, ou même à connecter leurs smartphones au WiFi.

Google veut continuer à collecter des données utilisateurs

En fait, quand Google a testé des versions d’Android qui facilitaient la recherche des paramètres de confidentialité, les utilisateurs ont été séduits par cela et se sont alors mis à désactiver ces paramètres.

Sauf que Google a considéré cela comme un “problème” d’après les documents, étant donné que cela lui permet de faire de la publicité ciblée ce qui est une importante source de revenus pour lui. Alors pour résoudre ce problème, l’entreprise a donc cherché à enfouir ces paramètres afin de les rendre très difficiles à trouver, dans le but que les utilisateurs ne puissent pas les désactiver.

A l’heure où Google met l’accent sur la sécurité et la protection de la vie privée avec l’arrivée d’Android 12, ces nouvelles informations pourraient donc nuire à l’image de la firme américaine…

-> Android 12 : Google présente un nouveau design et met l’accent sur la sécurité

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires