L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
apple usine foxconn vietnam

Apple, Samsung : la situation sanitaire au Vietnam pourrait ralentir la production

Apple et Samsung détiennent des sites de production au Vietnam. Mais le pays connaît un nouveau pic de contamination au Covid-19, ce qui risque de fortement ralentir la production de composants.

L’industrie de la tech connaît depuis le début d’année une importante pénurie de composants. Cette dernière a été entraînée par la crise sanitaire du Covid-19, qui a fortement perturbé les rythmes de production des usines partout dans le monde. Plusieurs acteurs de l’industrie, dont Qualcomm et TSMC, ont d’ailleurs indiqué que cette pénurie de composants pourrait durer encore longtemps, jusqu’en 2022 plus précisément.

-> Pénurie de semi-conducteurs : la situation ne s’améliorerait qu’en 2023 selon TSMC

Certaines entreprises semblaient jusqu’ici ne pas être trop inquiètes face à cette éventuelle pénurie. Mais la situation sanitaire au Vietnam inquiète beaucoup Apple et Samsung, les deux géants de l’industrie des smartphones.

La pénurie de composants menace Apple et Samsung

Selon les informations de Reuters, les usines de production du pays tournent au ralenti depuis quelques semaines. Il faut dire que le Vietnam connaît un nouveau pic de contamination au Covid-19, avec 3000 nouveaux cas au mois de mai. La situation est particulièrement alarmante dans la capitale Hanoï, où de nombreux établissements publics, dont les restaurants, ont dû à nouveau fermer. Les rassemblements publics y sont également interdits une fois de plus.

En citant quatre sources proches de l’industrie, Reuters rapporte que les lignes de production des usines vietnamiennes sont lourdement impactées. Et plusieurs d’entre elles approvisionnent Apple et Samsung en composants. Un des fournisseurs d’Apple a d’ailleurs indiqué à Reuters qu’il avait divisé sa main-d’œuvre en deux équipes avec des horaires différents. Il s’agit d’une “solution temporaire, pour peut-être deux semaines“, indique le fournisseur.

Samsung reste le principal concerné par la situation sanitaire vietnamienne

La situation pourrait avoir de lourdes conséquences pour Samsung, car la moitié de ses smartphones et tablettes est produite au Vietnam. Mais Apple et Samsung ne sont pas les seuls acteurs concernés par la situation sanitaire du Vietnam. En effet, de nombreuses entreprises détiennent des sites de production dans le pays.

« Les petites et moyennes entreprises des provinces de Bac Ninh et Bac Giang éprouvent des difficultés à fonctionner. Il semble que de nombreuses entreprises coréennes, y compris des grosses pointures comme Samsung, pourraient être confrontées à des difficultés très prochainement si des mesures plus strictes sont appliquées . »

Représentant de la chambre coréenne du commerce au Vietnam

Un porte-parole du géant sud-coréen a indiqué que Samsung mettait tout en œuvre pour respecter les restrictions sanitaires et protéger ses salariés, dans un but de limiter l’impact sur les lignes de production.

Reste à savoir si la situation sanitaire au Vietnam connaîtra une amélioration dans les prochaines semaines, ou bien si elle empirera et entraînera des perturbations pour les industries présentes.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires