L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
5G mmwave france 2022

La 5G mmWave débarquera en France en 2022

La 5G est déjà disponible en France, mais uniquement en sub-6 GHz. En 2022, le pays attribuera les fréquences autour des 26 GHz (mmWave), de quoi faire profiter les français de la “vraie” 5G.

SFR a donné le coup d’envoi de la 5G en novembre dernier à Nice. Les autres opérateurs ont rapidement suivi le pas au mois de décembre, et continuent d’étendre leur couverture à travers le pays.

Mais les plus hautes fréquences utilisées à ce jour dans l’Hexagone plafonnent autour des 3,5 GHz. Or, la 5G peut atteindre des fréquences de 26 GHz. Il s’agit des ondes millimétriques, et elles ne sont pour le moment disponibles qu’aux Etats-Unis. En effet, ce spectre n’est pas encore exploité par les opérateurs en France et en Europe.

Cap sur la 5G millimétrique en France en 2022

Néanmoins, le gouvernement français souhaite accélérer le déploiement de la 5G en France. Pour ce faire, Cédric O, le Secrétaire d’État au Numérique, a mis en place un plan d’accélération de l’usage de la 5G en France, aux côtés de la Ministre déléguée à l’Industrie Agnès Pannier-Runacher. Un plan repris par Les Echos.

Ce plan prévoit que le pays attribue les fréquences dans la bande des 26 GHz dès l’année prochaine. Elles permettent des débits plus importants que la 5G sub-6 GHz en milieu urbain, malgré une moins bonne portée.

En septembre dernier, l’Arcep avait organisé les enchères pour l’attribution des fréquences de la bande des 3,5 GHz pour entamer le déploiement de la 5G en France. Elles s’étaient terminées en 3 jours et avaient rapporté 2,8 milliards d’euros à l’État.

Désormais, la prochaine étape pour le gendarme des télécoms est le déploiement de la 5G millimétrique (ou 5G mmWave) en France. Cette technologie exploitent des fréquences de l’ordre des 26 GHz et offre des débits très élevés, ainsi qu’une très faible latence. Elle permettra de nouveaux usages de la 5G en France, comme sur les jeux par exemple.

Des réseaux 5G privés

L’Etat planche actuellement sur l’attribution directe de fréquences à destination des industriels, pour des applications particulières. Pour ce faire, il serait question de réseaux privés uniquement exploitables par des professionnels de l’industrie, et non réservés au grand public.

L’Arcep envisage d’effectuer les enchères pour la 5G mmWave après les élections présidentielles de 2022. D’ici là, Cédric O indique vouloir mettre en place des discussions sur la future technologie réunissant toutes les parties engagées. Le Secrétaire d’État veut également nommer un responsable de la mission 5G en septembre prochain. Cela favorisera le déploiement de la 5G millimétrique dans l’Hexagone, qui devrait se faire durant l’été 2022.

Enfin, le gouvernement prévoit d’investir plus de 700 millions d’euros dans la 5G mmWave, qui tracera le chemin de la 6G à l’avenir.

Lire aussi -> L’Union européenne se lance déjà dans la 6G avec le projet Hexa-X

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires