L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
Test du Motorola Razr par Cnet

Le nouveau Motorola Razr a pu être plié seulement 27 000 fois

Le blog américain Cnet, dédié aux smartphones et autres équipements tech, ont testé le Motorola Razr qui se casserait au bout de 27 000 ouvertures de clapet.

Le dernier smartphone signé Motorola, le Razr 4, est disponible à la vente depuis fin janvier au prix de 1 599€.

Ce modèle, qui signe l’arrivée de la firme américaine sur le marché des smartphones pliables aux côtés de ses concurrents Samsung — qui annoncera d’ici quelques jours son nouveau Galaxy Z Flip — et Huawei, a fait l’objet de plusieurs tests.

Le test de Cnet : le Razr ne résisterait qu’à 27 000 ouvertures de clapet

Le blog américain Cnet a réalisé un test en vidéo à l’aide d’un bras robotisé simulant l’ouverture et la fermeture du clapet du Razr.

Dans ce test qui n’a duré “que 4 heures” selon les blogueurs de Cnet, le smartphone a pu être ouvert seulement 27 000 fois avant d’être abimé.

Les membres de l’équipe Cnet s’attendaient à réaliser une vidéo de 12 heures et de pouvoir ouvrir le clapet environ 100 000 fois avant de constater un défaut, mais ce test aura été plus court qu’ils ne le pensaient.

Le constat de la rédaction d’Actusmartphone

Nous avons été à la pêche aux informations pour déterminer si ce chiffre est si décevant que cela, ou bien si les résultats n’entachent pas le smartphone de Motorola.

Selon une étude de Tecmark, un utilisateur moyen consulte 221 fois son smartphone par jour. Si l’on reprend les 27 000 ouvertures de clapet, cela signifie que le Razr n’aurait une durée de vie que d’environ 122 jours, ce qui est effectivement peu.

Cependant, ce genre de smartphone ne vise pas la cible principale de consommateurs moyens de smartphones, dont les plus gros utilisateurs sont essentiellement les personnes entre 15 et 24 ans. En effet, selon un rapport de Statista datant de 2017, environ 40% des 15-24 ans passent plus de 3 heures par jour sur leur smartphone.

Les smartphones pliables haut de gamme, tels que le Razr, sont plutôt destinés à une clientèle professionnelle aisée, dont l’utilisation des smartphones est moins importante que chez les 15-24 ans.

Le test de Cnet en vidéo

A l’issue du test, le smartphone reste tout de même en parfait état de fonction, mais présente un léger défaut à l’endroit où l’écran se plie.

Ces 27 000 ouvertures représentent environ 37 ouvertures par jour pendant 2 ans. Grâce à l’écran extérieur présent sur le smartphone, les utilisateurs ont moins besoin d’ouvrir le téléphone pour regarder les notifications.

Si vous avez quatre heures devant vous, voici la vidéo complète du test mené par Cnet :

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires