Applications mobiles : les utilisateurs y passent plus de temps et achètent plus pendant le confinement

Le confinement a du positif pour les applications mobiles qui voient le temps passé par utilisateur et les dépenses augmenter (abonnements premium, achats...).

Depuis la mise en place du confinement, en Chine dans un premier temps, puis en Europe et aux États-Unis, les détenteurs de smartphones passent plus de temps sur les applications mobiles.

Une autre augmentation a été constatée depuis la mise en place du confinement : il s’agit des achats effectués dans les applications, lors de la souscription à un abonnement premium ou autre.

Les utilisateurs passent 20% de plus sur les applications mobiles au T1 2020

Selon App Annie, site répertoriant plusieurs analytics sur le mobile, cette hausse est de 20% au niveau mondial pour les utilisateurs d’applications sous Android pour le premier trimestre 2020, par rapport à la même période l’année dernière.

Temps passé sur les applications Android par trimestre / App Annie, Level Up, mars 2020

Comme le rapporte Génération NT, le temps passé sur les applications mobiles en Chine a explosé en augmentant de 30% lors du premier trimestre 2020. En Europe, cette hausse est moindre mais tout de même considérable avec 11% en Italie et 15% en France (hors applications de jeux mobiles).

Cette augmentation s’explique simplement par le fait que les personnes confinées cherchent à se divertir et s’occuper. Pour certains, leur smartphone est leur objet phare du quotidien pour cela.

Les dépenses internes aux applications en forte augmentation

Le confinement serait une aubaine pour les applications mobiles puisqu’en plus du temps passé par utilisateur qui augmente, les dépenses faites dans ces applications augmentent également.

App Annie a enregistré 23,4 milliards de dollars dépensés sur les applications au premier trimestre 2020, un résultat jamais atteint auparavant.

Achats sur applications sur iOS et Google Play / App Annie, Level Up, mars 2020

L’interdiction de sortir réduisant les dépenses faites pour les loisirs, les utilisateurs sont plus enclins à dépenser sur les applications pour, par exemple, accéder à des contenus disponibles seulement en version payante.

Les achats sont plus fréquents sur iOS et sur les applications de jeux mobiles.

Hausse des téléchargements sur les apps de jeux mobiles sur Android et iOS

Lors du premier trimestre 2020, 31 milliards d’installations d’applications mobiles ont été effectuées sur Android et iOS, soit une hausse de 15% par rapport au premier trimestre 2019.

La catégorie d’applications à qui profite le plus le confinement est celle des jeux mobiles. Sur cette catégorie, la hausse enregistrée est de 30% sur les deux systèmes d’exploitation.

Téléchargements d’applications de jeux mobiles sur Android et iOS / App Annie, Level Up, mars 2020

La progression est de 15% (9 milliards de téléchargements) pour l’App Store d’Apple et de seulement 5% (22,5 milliards de téléchargements) pour le Google Play Store.

Durant le premier trimestre 2020, les jeux mobiles ont représenté 35% des téléchargements sur iOS et 45% sur Android, et génèrent la plus grande partie des revenus pour chacun des stores d’applications.

En-dehors des jeux mobiles, les applications dédiées au streaming, au télétravail et au sport ont le vent en poupe.

> Découvrez 10 applications gratuites pour faire du sport chez soi

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other