L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
Apple WeChat

La suppression de WeChat sur l’App Store aurait des conséquences désastreuses pour Apple

L’application de messagerie WeChat pourrait bien être interdite aux États-Unis, ce qui porterait préjudice à Apple.

Le président des Etats-Unis veut bannir TikTok, l’application chinoise utilisée principalement par les jeunes. Cette app est en effet considérée par le gouvernement américain comme un outil de surveillance de la Chine. Mais ce n’est pas la seule application qui serait soupçonnée d’être utilisée à de telles fins puisque Trump souhaite également bannir WeChat, l’app de messagerie qui compte plus de 1,2 milliard d’utilisateurs actifs par mois dans le monde. Or le bannissement de WeChat pourrait être désastreux pour la marque à la pomme.

> L’Inde interdit TikTok, WeChat et plus de 50 autres applications chinoises

Le site MacRumors a mis la main sur une note de recherche de l’analyste financier spécialisé sur Apple, Ming-Chi Kuo. Celui-ci a évalué deux différents scénarios si WeChat venait à être interdite de l’App Store, dans le monde entier ou uniquement aux Etats-Unis.

Le premier scénario de Ming-Chi Kuo est optimiste si Apple se voit contrainte de supprimer WeChat mais uniquement de l’App Store américain. Selon l’analyste, les ventes d’iPhone pourraient alors baisser de 3 à 6% dans le monde. Les ventes des autres produits Apple, quant à elles, baisseraient de moins de 3%. Même si cela aura un impact important pour l’entreprise californienne, ce serait tout de même le meilleur des scénarios possibles.

En Chine, la vente d’iPhone pourrait chuter de 30% sans WeChat

Si la firme de Tim Cook se voyait dans l’obligation de supprimer WeChat de son App Store mais du monde entier cette fois-ci, et pas seulement aux Etats-Unis, la baisse serait bien pire selon Ming-Chi Kuo. Une baisse qui serait de l’ordre de 25 à 30% des ventes d’iPhone dans l’Empire du Milieu, et de 15 à 20% pour les autres produits Apple.

Or le marché chinois est très important pour l’entreprise américaine et cette baisse serait un désastre. Notons que la Chine représentait environ 15% des revenus d’Apple sur le deuxième trimestre 2020.

“Parce que WeChat est devenu une nécessité quotidienne en Chine, l’intégration de fonctions telles que la messagerie, le paiement, le commerce électronique, les réseaux sociaux, la lecture d’actualités et la productivité, si tel est le cas, nous pensons que les expéditions de produits matériels d’Apple sur le marché chinois vont baisser significativement. Nous estimons que les expéditions annuelles d’iPhone seront à la baisse de 25 à 30%, et les expéditions annuelles d’autres produits Apple, y compris les AirPods, iPad, Apple Watch et Mac, seront révisées à la baisse de 15 à 25%”.

Ming-Chi Kuo

Pour l’instant, nous ne savons pas si le gouvernement Trump interdira bel et bien WeChat mais l’application est tellement importante en Chine que sans pouvoir l’installer, les iPhone seraient pratiquement inutiles dans le pays.

> Lire aussi : TikTok pourrait être racheté par Twitter

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires