L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
facebook

App Store : Facebook attaque Apple devant la Commission européenne

Facebook décide d’attaquer Apple en Europe concernant les règles de l’App Store.

Le règles du store d’applications d’Apple ne plaisent pas à Facebook. La marque à la pomme a récemment été attaquée en justice par Epic Games et c’est maintenant au tour du réseau social américain de le faire.

Les règles de l’App Store continuent de déplaire

Facebook vient d’attaquer Apple devant la Commission européenne. Le réseau social de Mark Zuckerberg a monté un dossier recueillant de nombreuses informations sur l’App Store et dévoilant les difficultés rencontrées par les développeurs iOS et iPadOS. D’après ce document de plus de 100 pages, élaboré par Facebook et ses avocats, les règles pratiquées par Apple sur son store d’applications seraient abusives et anti-concurrentielles.

La fameuse commission de 30% sur les achats in-app en fait notamment partie mais aussi les mises à jour et les lancements de nouvelles applications qui sont difficiles. En effet, les autres stores seraient systématiquement supprimés et il n’est pas possible de télécharger des apps en-dehors de l’App Store.

Apple privilégie ses propres services selon Facebook

En attaquant Apple devant la Commission européenne, Facebook souhaite montrer comment le géant californien opère et semble bien décidé à le faire condamner. Voici par exemple ce qui figure dans le document de l’entreprise de Zuckerberg : “Dans chacune de ces catégories, Apple a pris des décisions qui privilégient ses propres services et flux de revenus, au détriment des autres”.

Le célèbre réseau social évoque également les multiples rejets de Facebook Gaming – son app de streaming de jeux vidéo – par Apple. Pour Facebook, il n’y avait aucune raison à ces refus mais des jeux en plus des streaming étaient inclus dans Facebook Gaming, ce qui n’a pas plu à Apple qui a vu là une concurrence avec la catégorie “Jeu” dans son store. La firme de Tim Cook n’avait donc pas validé l’entrée de l’app sur son store et Facebook avait dû supprimer les jeux de son app pour qu’elle soit publiée.

“En interdisant largement aux autres développeurs de proposer des apps permettant aux consommateurs d’accéder à des jeux qui ne sont pas distribués directement sur l’App Store, Apple s’arrange pour que ces consommateurs ne puissent acheter des jeux qu’auprès d’Apple et non chez d’autres développeurs.”

Facebook

Apple est visé par de nombreuses accusations

Facebook rejoint donc Epic Games car pour eux, Apple aurait des pratiques anti-concurrentielles. Mais ce n’est pas les seuls à penser cela et à attaquer la Pomme.

C’est le cas également de pays comme la Russie qui souhaite que la commission d’Apple passe à 20% sur sa boutique, mais encore le Japon et la Corée du Sud qui critiquent fermement les règles de l’App Store.

-> Voir aussi : Fortnite : Apple demande des dommages et intérêts à Epic Games

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires