L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
stopcovid

StopCovid : c’est aussi un flop au gouvernement

StopCovid continue de collectionner les bilans négatifs. Cette fois-ci, c’est au gouvernement que l’application ne rencontre aucun succès.

Cela faisait longtemps que l’on n’avait pas entendu parler de cette fameuse application française. En même temps, depuis sa sortie, StopCovid n’accumule que des bilans négatifs : peu de téléchargements, peu d’alertes envoyées… Le succès escompté n’est décidément pas présent.

Et aujourd’hui, StopCovid enregistre un nouveau flop. Cette fois-ci, ce sont les membres du gouvernement qui avouent ne pas l’avoir téléchargée. Sur le plateau de l’émission Vous avez la parole était invité le Premier ministre Jean Castex. Ce dernier a ouvertement avoué ne pas avoir téléchargé l’application de traçage, dans le cadre de la lutte contre la propagation de la Covid-19.

Le gouvernement non plus n’utilise pas StopCovid

Mais le Premier ministre n’est pas le seul membre du gouvernement à ne pas utiliser l’application mobile. Le ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti et la ministre déléguée chargée de la Citoyenneté Marlène Schiappa, également invités sur le plateau de l’émission, ont reconnu être dans le même cas que Jean Castex.

stopcovid iphone
L’application StopCovid sur iPhone

Une annonce qui risque de faire beaucoup de bruit au gouvernement, notamment auprès du Président de la République Emmanuel Macron. Ce dernier aurait d’ailleurs montré son mécontentement en interne face au désintérêt des français face à StopCovid.

Il faut donc s’attendre à ce que les hommes et femmes politiques n’ayant pas téléchargé l’application risquent de se faire reprendre par le chef d’État.

StopCovid en quelques chiffres

Pour rappel, StopCovid est l’application conçue par l’Etat et l’Inria dans un but de prévention et de lutte contre la propagation du coronavirus. Elle est sortie le 2 juin dernier et n’a été téléchargée que 2,5 millions de fois sur les stores d’applications iOS et Android à fin juillet 2020, soit deux mois après son lancement.

Un chiffre faible, quand les acteurs ayant participé à son développement avait annoncé à plusieurs reprises qu’un grand nombre de français devrait la télécharger afin qu’elle soit efficace. Or, moins de 4% des français l’ont téléchargée. De nombreux utilisateurs l’auraient d’ailleurs désinstallée, malgré son interface intuitive et son activation plutôt simple.

Au mois dernier, Jean Castex déplorait déjà les mauvais résultats de l’application maison sur le plateau de France Inter.

Malgré l’augmentation du nombre de cas positifs dans l’Hexagone, StopCovid ne semble pas connaître de dynamique. Quel avenir est réservé pour StopCovid ? Sans doute un avenir peu, voire pas du tout radieux…

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires