L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
tiktok

TikTok ne sera pas banni des Etats-Unis pour le moment

L’application TikTok vient d’obtenir un sursis et ne sera donc pas bannie des Etats-Unis, pour le moment.

Cela faisait un moment que l’affaire TikTok n’avait pas connu de nouveaux épisodes. Les internautes, et nous-mêmes, étions dans l’attente d’un rebondissement. Et il y a enfin du nouveau en ce vendredi 13 novembre.

Les Etats-Unis ont en effet décidé d’accorder un nouveau sursis à ByteDance, maison-mère de l’application, entraînant un report de son éventuelle interdiction du sol américain.

Une affaire tumultueuse

Pour rappel, les Etats-Unis ont menacé au mois d’août dernier d’interdire l’application d’édition de vidéos de leur territoire. Selon l’administration Trump, TikTok représente une “menace pour la sécurité nationale“, et l’app est accusée d’espionnage pour le compte de la Chine en exploitant les données de millions d’utilisateurs.

Le gouvernement états-unien a alors contraint ByteDance de vendre ses activités américaines à une entreprise américaine, si la firme ne souhaite pas voir son app phare bannie du pays de l’Oncle Sam. Et après plusieurs prolongation de délais, un accord a finalement été trouvé avec Oracle et Walmart.

Mais cet accord, approuvé dans un premier temps par Donald Trump, a finalement été refusé par le (futur ex) Président des Etats-Unis par un décret. Il avait alors donné à ByteDance la date limite du 12 novembre (hier) pour modifier les conditions du contrat avec les deux sociétés américaines. TikTok risquait alors d’être bannie du territoire si, passé cette date, le contrat n’était pas approuvé.

TikTok échappe une fois de plus au bannissement des Etats-Unis

Mais le 30 octobre dernier, le Tribunal fédéral de Pennsylvanie avait ordonné à l’administration Trump de suspendre le décret selon lequel TikTok était une menace pour la sécurité du pays. Et le département du commerce états-unien s’est conformé à la décision du tribunal ce jeudi 12 novembre 2020, comme le rapportent nos confrères chez Phonandroid.

Ainsi, le gouvernement des Etats-Unis renonce à interdire l’application de ByteDance de son territoire, du moins pour le moment. C’est en tout cas une bonne nouvelle pour la société chinoise, qui a rapidement réagi à cette décision :

Nous sommes profondément émus par le soutien de la part de nos créateurs, qui agissent pour protéger leur droit de s’exprimer, leurs carrières, et pour aider les petites entreprises, notamment durant la pandémie.

ByteDance

Toutefois, l’administration de Trump prévoit d’ores et déjà une contre-attaque. Elle a fait appel à la décision du Tribunal fédéral de la Pennsylvanie et attend “de nouveaux développements juridiques” pour affronter à nouveau TikTok.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires