L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
honor

Huawei annonce officiellement la vente de Honor

La maison-mère Huawei vient d’annoncer publiquement sa vente d’Honor à une entreprise chinoise.

C’est officiel : Huawei vient d’annoncer la vente de sa filiale Honor. Nous vous en parlions il y a quelques jours, de nombreuses informations affirmaient que le géant chinois s’était séparé de sa filiale, mais cela n’avait pas encore été communiqué de manière officielle par l’entreprise.

C’est maintenant chose faite puisque la maison-mère Huawei vient d’en faire l’annonce sur son site internet chinois, suite aux informations faisant état de cette vente. Les restrictions américaines impactant fortement les activités commerciales de Huawei, la société a en effet dû recourir à la vente de sa marque secondaire de smartphones, Honor. Celle-ci a été créée en 2013 et propose des smartphones d’entrée et de milieu de gamme plutôt destinés aux jeunes, et a expédié plus de 70 millions d’unités par an, d’après Huawei.

A un moment difficile où les éléments de la technologie industrielle ne sont pas viables et où les entreprises de consommation subissent une pression énorme, afin de permettre aux chaînes et aux fournisseurs d’Honor de perdurer, Huawei Investment Holding Co., Ltd a décidé de vendre l’intégralité des actifs de l’entreprise Honor et l’acheteur est Shenzhen Zhixin New Information Technology.

Huawei sur son site internet

Le nouveau propriétaire d’Honor est donc Shenzhen Zhixin New Information Technology Co., Ltd. Il a signé un accord avec Huawei pour acquérir l’entière l’activité de smartphones d’Honor, et cet accord stipule que l’acquisition protégera les intérêts des consommateurs, des fournisseurs, des partenaires et des employés. Le changement de propriétaire ne devrait en outre pas affecter l’orientation du développement d’Honor, ni la stabilité de ses dirigeants et de ses équipes.

Huawei ne détiendra plus aucune part d’Honor une fois l’acquisition terminée

Pour ce qui est de l’entreprise acheteuse, elle a en fait été créée par un groupe de partenaires d’investissement et d’entreprises, de plus de 30 agents et distributeurs. Le “nouveau” Honor supervisera les ressources, l’image de marque, la production, la distribution, les services, les opérations et les décisions exécutives. Par ailleurs Huawei ne détiendra plus aucune part d’Honor et ne fera plus partie du conseil d’administration de l’entreprise, quand l’acquisition sera terminée. Les détails sur les coûts d’acquisition n’ont pas été révélés mais des rapports antérieurs estimaient ce montant à environ 15 milliards de dollars, d’après Gizmochina.

Pour rappel, les Etats-Unis (sous l’administration Trump) ont accusé le géant chinois Huawei de représenter une menace pour la sécurité nationale et avaient alors interdit aux entreprises américaines de commercer avec Huawei. Cela avait donc empêché Huawei et Honor d’utiliser des composants américains pour leurs produits. Qualcomm n’était plus autorisé à vendre ses puces 4G à Huawei mais nous apprenions hier que cela pourrait de nouveau changer, tandis que Google avait révoqué la licence de Huawei et d’Honor pour utiliser sa suite d’applications. Cela avait bien entendu impacté les ventes des deux firmes chinoises sur les marchés occidentaux.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires