L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
puce A16 apple 4nm

Apple prévoit des puces de 4nm sur ses iPhone de 2022

Selon des analystes, la marque à la pomme pourrait intégrer des puces de 4nm sur ses produits de 2022, dont les iPhone.

Les iPhone 12 sont à peine sortis que l’on parle déjà non seulement des iPhone 13 de 2021 mais aussi des iPhone 14 de 2022. Selon le cabinet d’analystes TrendForce, Apple pourrait intégrer des puces 5nm+ (A15 Bionic) sur ses iPhone de 2021, avant de passer à des puces de 4nm (A16 Bionic) pour la génération d’après, prévue pour 2022.

Mais cette gravure très fine devrait également se répandre sur d’autres appareils Apple d’ici 2022, comme les iPad et les Mac, selon les informations recueillies par Apple Insider.

Des étapes bien définies avec TSMC

Selon les analystes de TrendForce, la firme de Cupertino plancherait avec son partenaire taïwanais TSMC pour concevoir des puces de 5nm+ pour sa prochaine génération d’iPhone. Si l’épaisseur de la gravure ne change pas, la précision des contours des composants sera elle nettement améliorée.

Les procédés “+” permettent en effet un traçage beaucoup plus précis que le procédé standard, entraînant un gain de performance et de gestion de l’énergie consommée non négligeable.

Mais ce n’est pas tout ! Selon les informations du cabinet, les deux entreprises de la tech préparent déjà la puce A16 Bionic avec une gravure de 4nm. Encore meilleure que la gravure en 5nm+, cette technologie viendra améliorer de manière significative la consommation énergétique des futurs iPhone. L’autonomie par mAh sera alors plus importante que sur les autres smartphones du marché.

Cela souligne la volonté de la marque à la pomme de distancer ses iPhone des smartphones concurrents.

La gravure 4nm aussi pour les Mac ARM et les iPad

Même si la gravure en 4nm n’est pas pour de suite, mais plutôt à l’horizon 2022, TrendForce est parvenu à récolter un bon nombre d’informations sur le futur procédé. Selon la source, les iPhone de 2022 ne seront pas les seuls à bénéficier des 4nm : les Mac ARM (Apple SIlicon) et les iPad en profiteraient également.

La firme de Cupertino prévoit d’améliorer la qualité des performances délivrées par ses appareils principaux, pour répondre à la concurrence de plus en plus rude dans l’industrie de la tech.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires