L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
honor qualcomm 5G

Honor préparerait des smartphones 5G avec des puces Qualcomm

Récemment devenue indépendante, la marque Honor prévoit de commercialiser des smartphones 5G en 2021.

Au mois de novembre dernier, Huawei s’est séparé de sa marque fille Honor. Il l’a vendu à Shenzhen Zhixin New Information Co., Ltd. pour un montant d’environ 15 milliards de dollars, selon Gizmochina. Et depuis que cette transaction est finalisée, l’ancienne marque fille du géant chinois est devenue totalement indépendante, lui permettant d’éviter les sanctions des Etats-Unis empêchant toute entreprise américaine de collaborer avec Huawei.

Et Honor l’a bien compris, puisque Honor serait en train de travailler avec l’équipementier américain Qualcomm pour concevoir des smartphones 5G. Les appareils compatibles au réseau de cinquième génération feront donc bel et bien leur arrivée chez la marque, mais il faudra toutefois faire preuve de patience.

Le partenariat entre Qualcomm et Honor reprend forme

Jusqu’à il y a encore quelques mois, Qualcomm avait interdiction d’approvisionner Huawei et ses autres marques (dont Honor) en processeurs pour smartphones. Cela a débuté lorsque l’administration Trump a signé un décret sur le sujet, en suspectant le géant chinois de collecter des données sur ses utilisateurs pour les espionner pour le compte de Pékin.

Mais depuis la vente d’Honor, l’ancienne marque fille est désormais totalement indépendante. Et comme l’avance Android Authority, d’après des sources internes à Honor, la marque est à nouveau entrée en discussion avec Qualcomm et a entamé des négociations. Un futur partenariat pourrait vraisemblablement se dégager de ces discussions, et ce serait une excellente nouvelle pour Honor, d’autant plus que l’équipementier est le leader sur le marché des processeurs pour mobiles.

En effet, Huawei a enregistré des résultats en forte baisse en 2020 et rencontre de grandes difficultés à s’approvisionner en composants pour produire de nouveaux appareils. Le taïwanais TSMC a lui-même arrêté de collaborer avec le géant chinois pour ne pas subir de lourdes conséquences de la part des Etats-Unis.

De nouvelles opportunités pour Honor

Après avoir subi les mêmes conséquences que Huawei durant plusieurs mois, Honor va pouvoir profiter pleinement de son indépendance, et surtout de son absence de “l’Entity list” régie par le gouvernement américain indiquant les entreprises ne pouvant pas collaborer avec une société américaine.

Si Honor pourrait prochainement concevoir des smartphones équipés d’un processeur Qualcomm, il pourrait aussi être en mesure d’intégrer à nouveau les services et apps de Google sur ses appareils. Cette nouvelle devrait satisfaire de nombreux utilisateurs, qui se plaignent de ne pas pouvoir télécharger toutes les applications disponibles de base sur le Play Store.

Nous ne sommes pas non plus à l’abri de voir un jour un smartphone Honor équipé du Snapdragon 888, qui se montre très puissant dans le marché Android.

-> AnTuTu : l’Oppo Find X3 obtient un score de 771 491, loin devant le Mi 11

Pas de processeur Qualcomm pour les Honor V40

Malgré ces informations, on ne sait toujours pas quand cela pourrait arriver. Pour l’heure, nous savons que Qualcomm ne sera pas de la partie pour les prochains Honor V40. Ces derniers seront en effet équipés du SoC Dimensity 1000+ de MediaTek, indique GSM Arena. De plus, ils auront un écran AMOLED avec un rafraîchissement de 120 Hz et seront compatibles avec la 5G.

honor V40 series
La prochaine série Honor V40 / Source : JT Geek

Par ailleurs, les futurs appareils seront présentés d’ici quelques jours en Chine. Peut-être que la marque chinoise donnera quelques informations sur les projets à court ou moyen terme concernant le retour des services Google et l’arrivée des processeurs Qualcomm.

-> Le Honor V40 sera lancé le 12 janvier et aura un écran de 120 Hz

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires