L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
whatsapp

WhatsApp a perdu plusieurs millions d’utilisateurs en deux semaines

Le bad buzz mondial de WhatsApp a créé un véritable exode de l’application vers d’autres services plus sécurisés.

Après avoir annoncé ses changements de conditions d’utilisation, le service de messagerie appartenant à sa maison-mère Facebook a vu des millions d’utilisateurs partir de son application en seulement deux semaines. Rappelons que WhatsApp a décidé de mettre à jour ses conditions générales d’utilisation (CGU) en autorisant le partage des données de ses utilisateurs avec les autres entreprises du groupe Facebook auquel elle appartient.

Cela a provoqué un tollé mondial et les concurrents de WhatsApp, avec Signal et Telegram en tête, ont profité de cette situation pour récupérer involontairement des millions de personnes sur leurs services. Signal rencontre énormément de succès et est même recommandée par le lanceur d’alerte et défenseur de la vie privée Edward Snowden. Développée par une organisation à but non lucratif, Signal Foundation, elle représente une alternative plus sécurisée et ne partage pas de donnée utilisateur contrairement à WhatsApp.

Les concurrents de WhatsApp enregistrent des millions d’utilisateurs supplémentaires

signal
Application Signal

Le malheur des uns fait le bonheur des autres ! WhatsApp a annoncé ses nouvelles conditions d’utilisation pour le 8 février, mais avec la polémique que cela a enclenché, il a finalement été contraint de retarder sa mise à jour au 15 mai. Et avec ce bad buzz, ses concurrents ont enregistré des millions d’utilisateurs supplémentaires. D’après les informations relayées par le journal britannique The Guardian, Signal a gagné 7,5 millions d’utilisateurs dans le monde au cours des trois premières semaines de janvier. Telegram en a quant à lui gagné 25 millions.

Voir aussi -> Signal ajoute certaines fonctionnalités de WhatsApp sur sa plateforme

WhatsApp passe de la 8ème à la 23ème position au Royaume-Uni

Dans de nombreux pays du monde, WhatsApp perd des millions d’utilisateurs. L’exode est tellement important qu’au Royaume-Uni, le service de messagerie est passé de la huitième application la plus téléchargée dans le pays au début du mois de janvier, à la vingt-troisième position le 12 janvier (iOS et Android confondus). Il faut dire également que Signal était l’application la plus téléchargée outre-Manche le 9 janvier, soit quelques jours seulement après l’annonce de changement des CGU de WhatsApp.

Et pendant ce temps-là, l’app de Facebook tente d’expliquer ses conditions d’utilisation : “Nous voulons répondre à certaines rumeurs et être 100% clair, nous continuons à protéger vos messages privés avec un cryptage de bout en bout”.

Total
2
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires