L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
application-parler

Le réseau social Parler est de nouveau disponible

Très appréciée par la droite dure américaine, l’application Parler a annoncé qu’elle serait de nouveau disponible pour les utilisateurs qui l’ont déjà téléchargée.

Le réseau social Parler revendique 20 millions d’utilisateurs. Et il rencontre beaucoup de succès auprès des conservateurs et républicains traditionnels aux Etats-Unis, mais aussi auprès des ultra conservateurs, des partisans d’extrême-droite et des personnes adeptes de la mouvance conspirationniste QAnon.

Suite à l’attaque du Capitole le 6 janvier 2021, l’application Parler avait été suspendue de l’App Store et du Play Store, et avait cessé d’être hébergée par Amazon Web Services (AWS). En effet, après l’éjection de Parler des boutiques d’applications d’Apple et de Google, Amazon avait stoppé l’hébergement sur les serveurs de sa filiale cloud AWS, comme le rappelle les Echos. Les raisons invoquées de cette suspension correspondaient alors au non respect des conditions générales d’utilisation des stores, avec notamment des contenus haineux et des incitations à la violence.

Il faut dire que de nombreux partisans de Donald Trump avaient massivement migré sur Parler après le bannissement de l’ancien président américain sur de nombreux réseaux sociaux comme Twitter ou encore Facebook, YouTube et Snapchat.

Parler est de nouveau disponible après un mois hors service

Il aura fallu un mois pour que l’app Parler reprenne du service suite à l’éjection de la part des GAFAM. Ce lundi 15 février, le réseau social a annoncé qu’il était de nouveau opérationnel, du moins en partie. Les utilisateurs qui l’avaient déjà téléchargé sur leur smartphone ou leur ordinateur peuvent de nouveau s’en servir, mais les nouveaux membres ne pourront pas le rejoindre tout de suite. Pour eux, il faudra attendre la semaine prochaine.

D’après le communiqué de presse de Parler, la plateforme est maintenant relancée et c’est une “technologie robuste, viable et indépendante.” Selon Mark Meckler, le nouveau directeur général par intérim de Parler mais également le porte-parole de Tea Party (mouvement politique américain contestataire de type libertarien), le bannissement de Parler a réduit “des dizaines de millions d’américains au silence.”

Bientôt de retour sur les stores d’Apple et de Google ?

Pour le moment, nous ne savons pas si Parler sera directement téléchargeable depuis l’App Store et le Play Store. Il faut dire que le PDG d’Apple, Tim Cook, avait indiqué à l’époque qu’ils avaient seulement suspendu le réseau social mais que celui-ci pourrait revenir si leur politique de modération serait réformée.

En tout cas, le petit hébergeur californien SkySilk aurait récupéré Parler tandis que Epik est désormais son gestionnaire de nom de domaine. Par ailleurs, les anciens messages auraient disparu : peut-être qu’il s’agit d’une décision volontaire de la plateforme afin d’éviter de modérer des contenus polémiques, ou bien Parler a-t-elle été prise de cours lors de sa mise hors service ?

Enfin avec le retour de l’application Parler, on peut légitimement se poser la question de savoir si Donald Trump va refaire surface sur les réseaux sociaux…?

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires