L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
tiktok

TikTok propose de payer 92 millions de dollars pour éviter des poursuites judiciaires

TikTok a accepté de débourser 92 millions de dollars pour éviter les poursuites en justice de la part du gouvernement américain.

L’application d’édition et partage de vidéos courtes très prisée des adolescents fait l’objet de plusieurs restrictions aux Etats-Unis. Le gouvernement Trump considérait en effet que TikTok représentait une “menace pour la sécurité nationale”, en avançant sans preuve réelle que ByteDance (la maison-mère de l’app) collectait des données personnelles des utilisateurs pour le compte de la Chine.

Plus récemment, un recours collectif des Etats-Unis est venu dénoncer l’utilisation des données sensibles des mineurs, très présents sur la plateforme. Et la société chinoise a accepté de débourser 92 millions de dollars pour éviter toute poursuite judiciaire face aux Etats-Unis, en ce qui concerne la collecte de données qui pose problème, comme le rapporte Reuters.

“Bien que nous soyons en désaccords avec les revendications, plutôt que de passer par de longs litiges, nous aimerions concentrer nos efforts sur la création d’une expérience sûre et joyeuse pour la communauté TikTok.”

TikTok

Un accord conclu entre TikTok et les Etats-Unis

De nombreuses personnes avaient porté plainte contre l’application chinoise, principalement des parents d’utilisateurs mineurs, concernant le traitement des données personnelles pour la publicité et le ciblage. Plus d’une vingtaine d’actions collectives ont avancé que TikTok “infiltre les appareils des utilisateurs et extrait un large éventail de données privées, y compris des données biométriques et du contenu”.

Reuters indique que l’accord a été conclu après examen du code source de l’application par un expert et des efforts de médiation. Il doit cependant être encore validé par un juge, mais cela devrait se faire très prochainement. Cet accord stipule que ByteDance mettra en place un fonds de 92 millions de dollars pour les quelques 89 millions d’utilisateurs américains de TikTok.

Des mesures complémentaires seront prises

Ce fonds est accompagné de plusieurs mesures concernant la collecte et le traitement des données des utilisateurs américains. Le réseau social a annoncé qu’il s’engageait à ne pas collecter ou stocker d’informations biométriques, des informations dans le presse-papiers des smartphones et des données de géolocalisation. De plus, TikTok s’engage à ne pas partager ou conserver les données des utilisateurs américains en-dehors des Etats-Unis.

Reuters rappelle qu’en 2019, l’application chinoise s’était vue contrainte de payer une amende de 5,7 millions de dollars pour avoir collecté des données personnelles d’utilisateurs mineurs. Cette sanction avait été prononcée par la Federal Trade Commission aux Etats-Unis, mais TikTok ne l’avait pas respectée, ce qui a donné suite à de nombreuses actions collectives de la part d’associations.

En Europe, une équipe du Comité européen de la protection des données planche sur le traitement des données effectué par TikTok dans l’Union Européenne.

-> Lire aussi : TikTok : l’UFC-Que Choisir attaque l’application en justice pour pratiques trompeuses et déloyales

Total
207
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires