L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
smartphone android

Smartphone : les français sont de plus en plus nombreux à l’utiliser

La possession de smartphones a encore progressé en 2020. Elle est passée de 77% à 84%, d’après un nouveau rapport. Mais l’usage du reconditionné est encore trop timide.

L’Arcep, l’autorité de régulation des télécoms, vient de publier l’édition 2021 de son baromètre du numérique qui étudie la diffusion des équipements et l’évolution de leurs usages.

Cette édition s’intéresse notamment à l’usage du smartphone et aux problématiques environnementales qui y sont liées.

Le nombre d’utilisateurs de smartphones a augmenté en 2020

La possession d’un smartphone a encore progressé l’année dernière, comme l’indique l’Arcep, faisant de cet objet un “indispensable” dans le quotidien des français. Ce sont en effet 84% des personnes de 12 ans et plus qui utilisent un téléphone portable, contre 77% en 2019. Ce chiffre a donc progressé de 7 points en un an.

La crise sanitaire, et en particulier les différents confinements, ont multiplié les usages numériques et les besoins d’utilisation des équipements pour le télétravail, l’école en ligne, les échanges interpersonnels, les loisirs, les achats…

“Quel que soit l’équipement numérique (smartphone, tablette, ordinateur, téléphone fixe, enceinte connectée), la proportion d’utilisateurs augmente significativement”

Arcep

Les français ont eu besoin de communiquer pendant la crise. Ce besoin s’est traduit par l’usage massif des services de téléphonie depuis les réseaux fixes et mobiles, mais aussi par l’utilisation des logiciels de communication. D’après l’autorité de régulation, 79% des détenteurs de smartphone ont utilisé des messageries instantanées et 67% ont téléphoné via des applications.

L’empreinte environnementale du smartphone

Mais le smartphone représenterait 11% de l’empreinte globale du numérique en 2019, d’après un rapport du Sénat sur l’empreinte environnementale du numérique.

Et pourtant une très large majorité d’utilisateurs de portables, soit 84%, déclarent l’avoir depuis moins de trois ans. Les smartphones de seconde main, quant à eux, ne représentent encore que 17% de l’ensemble des smartphones détenus.

Mais pourquoi renouvelle-t-on son mobile ? D’après le baromètre de l’Arcep, les causes sont multiples. Une majorité des personnes interrogées (37%) affirment avoir renouvelé leur smartphone parce qu’il ne fonctionnait plus correctement, ou bien que le système d’exploitation n’était plus mis à jour.

smartphone usages arcep
On compte seulement 17% de smartphones de seconde main contre 83% de neufs – Source : Arcep

Lire aussi -> Environnement : les 8 applications pour adopter un comportement écoresponsable

Total
98
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires