L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
instagram compte privé

Instagram rend les comptes des utilisateurs de moins de 16 ans privés par défaut

Pour rendre son app plus sûre pour les jeunes utilisateurs, Instagram va mettre le profil des jeunes de moins de 16 ans en privé par défaut.

Instagram va encore plus renforcer la protection de ses jeunes utilisateurs. Alors que la filiale du groupe Facebook est en train de développer Instagram Kids, pour les jeunes de moins de 13 ans, elle s’apprête à mettre en place une nouvelle mesure sur son app principale.

En effet, The Verge nous apprend que le réseau social va mettre le profil des nouveaux inscrits de moins de 16 ans (moins de 18 ans dans certains pays) en privé par défaut. Pour les membres du réseau social actuels du même âge, Instagram enverra une notification les encourageant à mettre leur profil en privé.

L’app passe donc à la vitesse supérieure après avoir envoyé un message à ses jeunes utilisateurs pour leur indiquer les avantages à avoir un profil privé. Une opération qui avait démarré en mars dernier. Mais dès maintenant, le profil des nouveaux inscrits de moins de 16 ou 18 ans sera automatiquement mis en privé.

Facebook impose de nouvelles règles pour les annonceurs

En parallèle, Facebook va mettre en place des changements sur la façon dont les annonceurs pourront cibler les jeunes utilisateurs de moins de 18 ans.

A l’heure actuelle, les annonceurs peuvent cibler n’importe quel utilisateur en s’appuyant sur les données récoltées, peu importe l’âge de l’internaute. Ces données sont très nombreuses : données démographiques, centres d’intérêt, activités, historique de navigation, interactions, etc. Mais cela va bientôt changer.

En effet, les annonceurs ne pourront dorénavant cibler les utilisateurs mineurs qu’en s’appuyant sur leur âge, leur genre et leur localisation. Ce changement concernera l’app Facebook, mais aussi Messenger et Instagram et sera prochainement effectif.

Une meilleure surveillance des interactions avec les jeunes utilisateurs

Sur Instagram, le groupe de Mark Zuckerberg a également avancé qu’il se montre plus vigilant sur la manière dont les utilisateurs adultes interagissent avec les mineurs sur ses plateformes.

L’entreprise est capable de discerner “les comportements suspects potentiels” des comptes. Cela renvoie au signalement ou au blocage du compte d’un adulte fait par le compte d’un mineur.

Ces utilisateurs suspects seront à présent virtuellement séparés des utilisateurs ayant moins de 16 ans. Les comptes de ces derniers ne seront pas affichés dans la section Explore, les Reels, ou même les comptes suggérés pour vous de l’app. Ces mêmes utilisateurs ne pourront pas non plus voir les commentaires écrits par les jeunes utilisateurs, ou commenter leurs publications.

“Nous essayons de trouver un moyen de déterminer si un adulte fait preuve d’un comportement douteux. L’adulte n’a peut-être pas encore enfreint le règlement, mais fera éventuellement des choses qui attireront fortement notre attention.”

Karina Newton, cheffe de la politique publique d’Instagram à NBC News

Instagram s’est déjà servi de sa capacité à identifier les comptes suspects pour avertir les adolescents lorsque ceux-ci recevaient un message de la part de ces comptes. Le réseau social empêchait aussi ces comptes douteux d’envoyer des messages privés aux jeunes utilisateurs n’étant pas abonnés à eux.

Où en est Instagram Kids ?

Karina Newton a profité de son entretien avec NBC News pour donner des nouvelles d’Instagram Kids. Des premières informations avaient été repérées en mars dernier, mais depuis aucune nouvelle sur l’app pour les jeunes de moins de 13 ans.

Toutefois, la cheffe de la politique publique a indiqué que l’app pour enfants est toujours en cours de développement. Elle rajoute qu’Instagram est en “consultation approfondie avec des experts en développement de l’enfant et des défenseurs de la vie privée”. Le but d’Instagram avec Instagram Kids est de répondre aux “besoins des familles et des jeunes”, indique Karina Newton. Instagram n’a malgré tout toujours pas communiqué sur la date de sortie de la version enfants de son app.

Le groupe Facebook montre une fois de plus son intention de protéger les membres les plus jeunes sur ses plateformes.

Total
17
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires