L'actualité des smartphones, des apps et des forfaits mobile
Huawei

Huawei : malgré les sanctions, le groupe espère devenir le numéro 1 mondial

Le président de Huawei semble confiant. D’après lui, la marque retournera sur le “trône” et cela malgré les sanctions qui la paralysent.

Huawei est sur la liste noire des Etats-Unis depuis mai 2019 maintenant. Cette année-là, l’ancien président américain Donald Trump accusait le fabricant chinois d’être une menace pour la sécurité nationale. Depuis, cette situation pénalise fortement Huawei. Cet embargo l’empêche en effet de collaborer avec des entreprises américaines, comme Google par exemple.

C’est pourquoi les smartphones Huawei ne bénéficient plus des services de Google (le Play Store, entre autres) et les fournisseurs qui utilisent des technologies des Etats-Unis ne peuvent plus approvisionner Huawei en composants. Le constructeur est notamment privé de puces du fournisseur TSMC, des puces qui équipaient auparavant ses téléphones. Mais cela n’empêche pas le dirigeant de Huawei d’espérer retourner sur le “trône” de l’industrie…

Huawei veut revenir sur le marché du smartphone

Huawei P50 Pro
Le Huawei P50 Pro a été dévoilé fin juillet 2021 – Source : Huawei

La situation actuelle ne semble pas effrayer le président de la marque, qui a déclaré que même si les sanctions américaines avaient étouffé son activité sur les smartphones, elle n’abandonnera pas et envisage même de revenir sur le “trône” de l’industrie, rapporte aujourd’hui Reuters.

“Tout le monde sait que les puces téléphoniques ont besoin d’une technologie de pointe dans une petite taille avec une faible consommation d’énergie. Huawei peut le concevoir, mais personne ne peut nous aider à le faire : nous sommes coincés”

Guo Ping, président de Huawei lors d’une session de questions-réponses avec des employés

Et pourtant, Guo Ping se montre confiant et a ajouté que les problèmes pouvaient être résolus : “Huawei continuera d’exister dans le domaine des téléphones mobiles et avec les progrès continus dans la production de puces, le trône des smartphones finira par revenir”.

Huawei ne fait plus partie des plus gros fabricants en Chine

Le fabricant chinois a été brièvement le plus grand fournisseur de smartphones au monde, rappelle Reuters. Toutefois, il a quitté le TOP 5 des premiers vendeurs chinois au cours du dernier trimestre. C’est d’ailleurs la première fois en plus de sept ans que cela arrive, selon le cabinet d’études Canalys.

Rappelons également qu’en novembre 2020, Huawei avait vendu sa marque de téléphones d’entrée de gamme, Honor, pour maintenir son activité. Les revenus de Huawei ont même chuté de 29% au premier semestre de cette année, c’est sa plus forte baisse jamais enregistrée.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other